Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Délégation des tâches et pratique de la radiothérapie guidée par l’image en France : enquête nationale - 19/09/18

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.016 
C. Amoyal , A. Bertaut, G. Créhange
 Radiothérapie, centre Georges-François-Leclerc, Dijon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Objectif de l’étude

La radiothérapie guidée par l’image implique la réalisation d’une multitude d’images de contrôle, ce qui a conduit à une réorganisation des tâches au sein des services. Notre étude avait pour objectif de décrire les pratiques de la radiothérapie guidée par l’image en 2017.

Matériel et méthode

Un questionnaire de 36 questions a été envoyé à 186 services de radiothérapie français, incluant les départements d’outre-mer. Il comportait trois parties : caractéristiques générales, repositionnement en direct (online) et repositionnement en différé (offline). Une analyse descriptive des variables qualitatives et quantitatives a été réalisée, puis une analyse comparative en fonction du type de structure (privée ou publique), du nombre de médecins (jusqu’à cinq contre plus de cinq) par service, du nombre de patients pris en charge par an (jusqu’à 1000 contre plus de 1000), et du nombre de séances par an (jusqu’à 25 000 contre plus de 25 000) a été menée.

Résultats

Nous avons obtenu 74 réponses (39,7 %), se répartissant entre structures privées (32 %), centres hospitaliers universitaires (19 %), centres affiliés à Unicancer (19 %), centres hospitaliers généraux (16 %), autres (14 %). Les images de repositionnement étaient contrôlées en direct et en différé dans 72 % des services. Cependant 26 % ne réalisaient plus de contrôle offline en cas de contrôle online. Avant mise en place de la délégation de tâches, 39,2 % des services ont réalisé une étude comparative des décalages entre radiothérapeutes et manipulateurs. Après la mise en place de la délégation, des évaluations régulières des compétences n’avaient lieu que dans 35,1 % des services. Dans 6,8 % des services, aucune imagerie n’était obligatoirement validée par un radiothérapeute. Dans les centres privés, les images de la mise en traitement étaient significativement moins souvent validées par le radiothérapeute (65,4 % contre 88,1 %, p=0,024). Le nombre de patients pris en charge par an, le nombre de médecins, ainsi que le nombre de séances annuel ne modifiaient pas les pratiques.

Conclusion

La stratégie optimale de contrôle des images reste à définir. Un cadre réglementaire plus strict apparaît nécessaire pour homogénéiser les pratiques nationales de radiothérapie guidée par l’image.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2018  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 696 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Valeur pronostique des paramètres de texture extraits des IRM préthérapeutiques chez les patients opérés d’un adénocarcinome prostatique à haut risque de récidive biochimique
  • V. Bourbonne, M. Vallières, F. Lucia, G. Fournier, A. Valéri, D. Visvikis, O. Pradier, U. Schick
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Intérêt d’implémentation de mesures multiparamétriques radiobiologiques pour mieux prédire les risques de complications après radiothérapie
  • M. Ben Kacem, M. Benadjaoud, F. Soysouvanh, M. Dos Santos, G. Tarlet, V. Buard, A. François, O. Guipaud, F. Milliat, V. Paget

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.