Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Radiothérapie panencéphalique et témozolomide concomitant pour le traitement de première ligne des glioblastomes multifocaux - 19/09/18

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.042 
L. Lahmi 1, , A. Idbaih 2, C.-H. Canova 1, M. Sanson 2, K. Hoang-Xuan 2, K. Mokhtari 3, L. Capelle 4, J. Jacob 1, P. Maingon 1, L. Feuvret 1
1 Radiothérapie 
2 Neuro-Oncologie 
3 Neuropathologie 
4 Neurochirurgie, CHU Pitié-Salpêtrière, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Objectif de l’étude

Le traitement de référence des glioblastomes comporte après la chirurgie une radiothérapie associée à du témozolomide en concomitance suivie par du témozolomide adjuvant. Les patients atteints de glioblastome multifocal sont souvent traités par du témozolomide seul sans irradiation cérébrale. À notre connaissance, aucune étude n’a évalué le rôle de l’irradiation encéphalique in toto associée au témozolomide concomitant et adjuvant chez des patients atteints d’un glioblastome multifocal. Nous rapportons rétrospectivement les résultats de l’irradiation encéphalique in toto associée au témozolomide concomitant et adjuvant.

Matériel et méthode

Entre avril 2009 et septembre 2017, 11 patients atteint d’un glioblastome multifocal (plus de trois lobes) ont été pris en charge par chimioradiothérapie première. L’âge médian était de 50 ans [34–74]. La dose médiane de radiothérapie était de 45Gy en 25 fractions de 1,8Gy avec un étalement de 37jours [29–41]. Le témozolomide était administré concomitamment à la radiothérapie à une dose de 75mg/m2/j, puis en situation adjuvante à la dose de 150–200mg/m2 (j1–j5) tous les mois. L’évaluation de l’état général au moyen de l’indice de Karnofsky était au moment du diagnostic de 80 % [30–90].

Résultats

Les durées médianes de survie globale et la survie sans progression étaient respectivement de 10 mois [4–25] et 5 mois [3–21]. L’indice de Karnofsky était stable un mois après la fin de la radiothérapie. Pendant la chimioradiothérapie, la dose de corticothérapie était stable ou en diminution chez cinq patients. En dehors de l’alopécie, aucune toxicité de grade 3–4 liée à la radiothérapie n’a été notifiée. Le témozolomide a été arrêté chez un patient durant la chimioradiothérapie pour une thrombopénie de grade 4. Pour les autres cas de toxicité de grade 3–4 liée au témozolomide, deux lymphopénies de grade 3 ont été rapportées. Le témozolomide adjuvant a été administré chez neuf patients avec un nombre médian de cycles de cinq [2–12].

Conclusion

Notre étude est en faveur de l’efficacité et de la bonne tolérance immédiate de l’irradiation encéphalique in toto avec du témozolomide concomitant et adjuvant pour les patients atteints d’un glioblastome multifocal nouvellement diagnostiqué.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2018  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 707 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Réirradiation des rechutes de gliomes de haut grade après un premier radiothérapie et témozolomide
  • M. Lafon, A. Huchet, C. Bronnimann, S. Adgie, M. Martin, R. Trouette, V. Jecko, T. Wavasseur, C. Dupin, V. Vendrely
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Apport de la radiothérapie pour les méningiomes du sinus caverneux
  • R. Moujahed, K. Ghedira, A. Kallel, H. Jemel, L. Kochbati

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.