Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Radiothérapie des carcinomes épidermoïdes des voies aérodigestives supérieures non opérés : impact des contraintes de l’ICRU de couverture du volume tumoral primitif sur le contrôle local - 19/09/18

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.047 
L. Piram 1, , T. Frédéric-Moreau 1, F. Martin 1, J. Miroir 1, N. Saroul 2, N. Pham-Dang 3, J. Biau 1, M. Lapeyre 1
1 Radiothérapie, centre Jean-Perrin 
2 Chirurgie ORL 
3 Chirurgie maxillofaciale, CHU de Clermont-Ferrand, Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Objectif de l’étude

Analyser l’impact carcinologique du respect des contraintes de l’International Commission on Radiation Units and Measurements (ICRU) D9595 % de la dose prescrite et D9890 % de le dose prescrite pour le volume primitif à haut risque (P) sur le contrôle local.

Matériel et méthode

Entre 2011 et 2016, les dossiers de 163 patients pris en charge par RCMI pour un carcinome épidermoïde non opéré du cancer primitif (12 de la cavité buccale, 75 de l’oropharynx, 31 du larynx, 45 de l’hypopharynx), dont 87,7 % de stades III et IV, ont été évalués prospectivement, 123 patients avaient eu un traitement systémique. La dose était délivrée en 33 à 35 fractions, selon 2 à 4 niveaux (70Gy dans le PTV1-P [volume cible prévisionnel]). Le PTV1-P était délinéé avec une marge de 5mm autour du volume tumoral macroscopique (GTV), adaptée selon les compartiments anatomiques, puis une marge géométrique de 4mm. L’étalement médian était de 49jours. La D95 du PTV1-P était>63,5Gy pour 95,7 % des patients,>66,5Gy (95 % de la dose prescrite) pour 49,1 %. La D98 était>à 63Gy (90 % de la dose prescrite) pour 89 % des patients.

Résultats

Le suivi moyen était de 30,4 mois. Les probabilités de contrôle local, locorégional, métastatique et de survie globale étaient à deux ans respectivement de 70,5 %, 62,8 %, 84,2 %, 63,9 %. Les facteurs de récidive locale étaient le stade T (p<0,001), l’association à un traitement systémique (p=0,0085). Il n’a pas été observé de différence de contrôle local (hazard ratio [HR] : 1,18, p=0,57), selon la couverture du PTV1-P au seuil de 95 %. Une différence non significative de contrôle local (HR : 0,57, p=0,15) a été observée au seuil de 90 % (63Gy) sur 98 % du PTV1-P. Le délai moyen de récidive locale était de 6,5 mois lorsque D95PTV1-P<95 % de la dose prescrite et de 13,7 mois lorsque D95PTV1-P95 % de la dose prescrite (p=0,047).

Conclusion

La couverture de 95 % du PTV1-P par au moins 95 % de la dose prescrite (D9595 % de la dose prescrite, soit 66,5Gy) ne semble pas prédictive du taux de contrôle mais du délai de récidive locale. La couverture de 98 % du PTV1-P par au moins 90 % de la dose prescrite (D9890 % de la dose prescrite, soit 63Gy) semble être prédictive du taux de contrôle local. Le respect des contraintes de couverture proposées par l’ICRU reste à privilégier pour ne pas compromettre les résultats carcinologiques.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2018  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 709 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Sarcopénie après la radiothérapie : un nouveau facteur pronostique pour les cancers de l’oropharynx ?
  • R. Poncin, C. Dupin, A. Daste, E. De Mones, V. Castetbon, C. Majoufre, R. Trouette, V. Vendrely
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Évaluation des erreurs de positionnement dans l’irradiation des cancers du cavum avec modulation d’intensité
  • K. Mahjoubi, K. Ben Zid, C. Zaidi, A. Belaid, R. Abidi, A. Essadok, M. Besbes, C. Nasr

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.