Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Peut-on irradier des métastases vertébrales après la radiothérapie d’un carcinome mammaire ? - 19/09/18

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.065 
M. Kallel , F. Ajengui, I. Chaffai, N. Fourati, H. Daoud, A. Hdiji, W. Mnejja, L. Farhat, J. Daoud
 Radiothérapie, CHU Habib-Bourguiba, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Objectif de l’étude

Évaluer la dose reçue par la moelle épinière lors d’irradiation mammaire.

Matériel et méthode

Étude rétrospective menée entre 2016 et 2017 et colligeant les données de 145 patientes atteintes d’un carcinome mammaire traité par irradiation. Toutes les patientes ont été irradiées selon une technique tridimensionnelle. Après une mammectomie, la dose délivrée était de 50Gy en étalement et fractionnement classiques au niveau pariétal. Après un traitement conservateur, toute la glande mammaire et la paroi thoracique ont reçu une dose de 50Gy avec un complément de 16Gy dans le lit tumoral. La dose au niveau sus-claviculaire était de 50Gy. La balistique adoptée était deux faisceaux tangentiels et ou non à un faisceau sus-claviculaire. Le complément dans le lit tumoral a été délivré par un faisceau direct d’électrons ou par deux faisceaux tangentiels réduits.

Résultats

L’irradiation était pariétale dans 61 cas (41,4 %) après mastectomie et dans l’ensemble de la paroi thoracique et de la glande mammaire pour 86 patientes (58,5 %). Soixante-dix-neuf patientes (53,7 %) ont reçu une irradiation sus-claviculaire. Les doses maximales moyenne et médiane reçues par la moelle épinière étaient respectivement de 1,91Gy [0,094–11,9Gy] et 2Gy. Chez les patientes irradiées avec un faisceau sus-claviculaire, la dose maximale moyenne était de 2,83Gy [0,094–11,9Gy] et retrouvée au niveau de la moelle cervicale. Les patientes sans faisceau sus-claviculaire ont reçu une dose maximale de 0,73Gy [0,097 ; 3,3]. La différence était statistiquement significative (p=0,02).

Conclusion

En cas d’irradiation mammaire, la dose maximale reçue par la moelle reste faible même en cas d’irradiation sus-claviculaire. Une irradiation vertébrale reste possible mais en tenant compte du volume cible initial et du siège de l’irradiation vertébrale.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2018  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 717 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Impact dosimétrique de la délinéation des artères coronaires en cas d’irradiation mammaire
  • M. Bacci, B. Chatterjee, S. Adgie, M. Martin, R. Poncin, C. Dupin, R. Trouette, V. Vendrely
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Évolution épidémiologique et thérapeutique du cancer du sein dans le centre tunisien : à propos de 2971 cas
  • S. Soltani, S. Gamra, A. Chamsi, B. Graja, N. Bouzid, S. Tebra, N. Bouaouina

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.