Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Efficacité et tolérance de la curiethérapie de haut débit de dose de complément pour le carcinome épidermoïde du canal anal - 19/09/18

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.078 
É. Bertin 1, 2, , K. Bénézery 1, D. Lam Cham Kee 1, E. François 1, M. Gautier 1, J.-P. Gérard 1, A.T. Falk 1, 2, J.-M. Hannoun-Lévi 1, 2
1 Radiothérapie, centre Antoine-Lacassagne 
2 Université de Nice Sophia-Antipolis, Nice, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Objectif de l’étude

Évaluer l’efficacité et la toxicité d’une curiethérapie de haut débit de dose de complément dans les carcinomes épidermoïdes du canal anal.

Matériel et méthode

Étude rétrospective monocentrique portant chez des patients traités par irradiation externe (avec ou sans chimiothérapie), avec complément de curiethérapie de haut débit de dose, pour un carcinome épidermoïde du canal anal localisé. La surveillance clinique a été réalisée tous les six mois. Les résultats oncologiques sont analysés avec : les survies sans récidive locale, sans colostomie, sans métastase, sans évènement et globale. La toxicité aiguë et tardive a été recueillie (Common Terminology Criteria for Adverse Events V4.0).

Résultats

De mai 2005 à janvier 2018, 46 patients ont été traités. La médiane de suivi était de 61 mois (extrêmes : 10–145 mois), l’âge médian de 65 ans (extrêmes : 34–84 ans) avec une sex-ratio hommes/femmes de 0,24. Il s’agissait de 13 tumeurs de stade T1 (21,7 %), 34T2 (73,9 %), deux T3 (4,3 %), six N+ (13,1 %). La radiothérapie externe a délivré à une dose médiane de 45Gy (extrêmes : 36–52Gy) en 25 fractions et la curiethérapie de haut débit de dose de 12Gy (extrêmes : 10–18Gy) en trois fractions. L’étalement médian était de 58jours (extrêmes : 41–101 j) avec un intervalle médian entre la radiothérapie externe et la curiethérapie de 17jours (extrêmes : 4–60 j). L’analyse des résultats carcinologiques a montré des taux à 5 ans de survie sans récidive locale de 81,2 %, de survie sans maladie de 88,7 %, de survie sans événement de 70 % et de survie globale de 90 %. Toutes les amputations abdominopérinéales ont été réalisées en cas de rechute locale (quatre patients, 8,7 %) conduisant à un taux de survie sans colostomie à 5 ans de 79,5 %. La toxicité urinaire aiguë était fréquente (grade 1 : 41,3 % ; grade 2 : 4,3 %). La toxicité digestive aiguë était : grade 1 : 71,7 % ; grade 2 : 6,5 % ; grade 3 : 2,2 %. La toxicité urinaire tardive était : grade 1 : 4,3 % ; grade 2 : 2,2 % ; grade 4 : 2,2 %. La toxicité digestive tardive était : grade 1 : 56,5 % ; grade 2 : 8,7 % ; grade 3 : 2,2 % ; grade 4 : 2,2 %.

Conclusion

Dans la prise en charge du carcinome du canal anal, le complément par curiethérapie de haut débit de dose semble être un traitement présentant un profil de toxicité acceptable sur le long terme, plus court qu’un complément de radiothérapie externe avec une irradiation partielle du canal anal.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2018  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 722 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Lésions pulmonaires après irradiation en conditions stéréotaxiques : modélisation préclinique et aspects radiopathologiques
  • A. Bertho, M. Dos Santos, M. Benadjaoud, V. Buard, G. Tarlet, F. Milliat, A. François
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Modélisation dosimétrique de la curiethérapie focale prostatique à bas débit de dose : bénéfice d’un traitement de la lésion index associé à une irradiation prophylactique
  • G. Dissaux, J. Bert, D. Visvikis, O. Pradier, A. Valeri, U. Schick

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.