Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Modélisation dosimétrique de la curiethérapie focale prostatique à bas débit de dose : bénéfice d’un traitement de la lésion index associé à une irradiation prophylactique - 19/09/18

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.079 
G. Dissaux 1, , J. Bert 2, D. Visvikis 2, O. Pradier 1, A. Valeri 3, U. Schick 1
1 Radiothérapie, CHRU de Brest 
2 LaTIM, Inserm UMR 1101 
3 Urologie, CHRU de Brest, Brest, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Objectif de l’étude

Évaluer l’impact dosimétrique de différentes modalités de curiethérapie prostatique focales de bas débit de dose.

Matériel et méthode

Des dosimétries ont été réalisées pour simuler une irradiation de l’hémiglande et de la lésion index à la dose de 160Gy, ainsi qu’une irradiation prophylactique de 110Gy de la glande entière (whole gland boost) ou de l’hémiglande (hémiglande boost) avec un boost sur la lésion index chez 30 patients ayant été pris en charge par curiethérapie standard de la prostate et avec une lésion index à l’IRM. Les contraintes habituelles aux organes à risque ont été considérées. La couverture du volume cible prévisionnel (PTV) (D90 %, V100 %, V150 %, V200 % [Dx % : dose dans× % du volume ; V× % : volume recevant× % de la dose prescrite]) et les doses dans les organes critiques rectum, urètre, et bandelettes neurovasculaires ont été recueillies pour chacun des scénarios dosimétriques et comparés à l’aide d’un test d’analysis of variance (ANOVA) avec correction de Bonferroni.

Résultats

Les objectifs (V100>95 %, D90>160Gy) ont été respectés pour chacune des 150 dosimétries réalisées, avec une D90 % et un V100 % dans la lésion index de 220,2Gy et 99,9 %, 227Gy et 99,9 %, 235,5Gy et 99,2 %, 209,7Gy et 99,6 %, et 213,2Gy et 99,6 % respectivement pour les plans glande entière, hémiglande, lésion index, glande entière boost et hémiglande boost. Les D2cm3 moyennes rectales étaient de 105,9Gy, 83,76Gy, 27,4Gy, 83,4Gy et 63,6Gy respectivement pour les plans glande entière, hémiglande, lésion index, glande entière boost, et hémiglande boost. Les D10 % urétrales moyennes étaient de 178,8Gy, 163,8Gy, 54,2Gy, 148,8Gy et 127,1Gy et les D0,1cm3 moyennes de la bandelette neurovasculaire homolatérale respectivement de 160,6Gy, 159,7Gy, 65,5Gy, 121,7Gy, et 118,5Gy. Tous les scénarios permettaient une meilleure épargne des organes à risque que le traitement standard (p<0,05). De même, la glande entière boost était meilleure que l’hémiglande (p<0,05) pour chacun des organes à risque considéré.

Conclusion

La curiethérapie focale par glande entière boost permet une réduction significative des doses dans les organes à risque par rapport à une curiethérapie standard ou de l’hémiglande, et devrait donc permettre une diminution de la toxicité. Son intérêt reste à confirmer dans le cadre d’un essai prospectif.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2018  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 723 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Efficacité et tolérance de la curiethérapie de haut débit de dose de complément pour le carcinome épidermoïde du canal anal
  • É. Bertin, K. Bénézery, D. Lam Cham Kee, E. François, M. Gautier, J.-P. Gérard, A.T. Falk, J.-M. Hannoun-Lévi
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Évaluation de la prise en charge des effets secondaires liés aux traitements des cancers gynécologiques pour des patientes ayant bénéficié d’une curiethérapie utérovaginale ou intravaginale
  • C. Kerr, M.E. Huteau, M. Jarlier, C. Perrier, A. Ducteil, D. Azria, H. Gely, A. Stoebner Delabarre

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.