Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Analyse comparative de la survie et la toxicité tardive de la chimioradiothérapie suivie d’une curiethérapie utérovaginale avec ou sans chirurgie de clôture du cancer du col utérin localement évolué : à propos d’une cohorte de 108 cas - 19/09/18

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.082 
M. Benarbia 1, 2, , M. Meghoufi 2, A. Boukerche 1, 2
1 Faculté de médecine, université Oran 1 
2 Radiothérapie, EHSO Émir-Abdelkader-Messerghine, Oran, Algérie 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Objectif de l’étude Comparaison de deux bras de traitements en termes de survie et de toxicité tardive incluant ou non une chirurgie de clôture après une chimioradiothérapie suivie de curiethérapie utérovaginale de haut débit de dose.

Matériel et méthode

Il s’agit d’une analyse comparative entre deux bras de traitements, le bras A incluant 53 patientes atteintes de cancer du col utérin prises en charge par chimioradiothérapie suivie de curiethérapie suivie et un bras B incluant 55 patientes prises en charges par chimioradiothérapie suivie de curiethérapie avec une chirurgie de clôture entre avril 2014 et décembre 2017 dans le service de radiothérapie du centre de lutte contre le cancer d’Oran.

Résultats

L’âge médian dans les bras A et B était respectivement de 57 et 52 ans. Les tumeurs ont été classées pour le bras A de stade IB2 dans 2 % des cas de stade IIB dans 92,5 % et de stade III dans 5,5 %, dans le bras B de stade IIA dans 11 % des cas, de stade IIB dans 87,3 % et de stade III dans 2 %. La taille tumorale moyenne est de 49,5mm dans le bras B et de 46,2mm dans le bras A. L’atteinte ganglionnaire a été retrouvée dans 55 % des cas pour le bras A et de 42 % des cas pour le bras B. Le type histologique épidermoïde représentait la forme dominante dans les bras de traitement A et B avec respectivement 90,6 % et 92,7 % des cas. Toutes les patientes ont reçu une radiothérapie externe suivie de curiethérapie de haut débit de dose tridimensionnelle associé ou non a la chirurgie de clôture. À l’évaluation, il a été retrouvé 73,6 % de réponses complètes pour le bras A et de 85,5 % pour le bras B. Un suivi médian de 24 mois nous a permis de trouver dans le bras B des taux de survie globale et de survie sans évènement à 3 ans respectivement de 98,1 % et 85,2 %, alors qu’ils étaient de79,9 % et 69,1 % dans le bras A avec un p significatif respectivement de 0,016 et 0,024. La toxicité digestive tardive de grade 3 était de 2 % pour les deux bras de traitement mais pour la toxicité urinaire de grade 3 était de 12,7 % dans le bras B et de 7,5 % dans le bras A.

Conclusion

L’analyse comparative entre les deux bras de traitement montre un intérêt de la chirurgie de clôture avec une morbidité urinaire de grade 3 relativement élevée.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2018  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 724 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Intérêt de la cartographie par voie transpérinéale dans le traitement focal : application à la curiethérapie de rattrapage de haut débit de dose après échec d’une irradiation première
  • S. Guérif, C. Biscan, O. Boissonnade, C. Delpech Debiais
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Radiothérapie de contact des tumeurs malignes de la conjonctive
  • R. Coquard, N. Barbet, A. Crez, M. Khodri, V. Caudrelier

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.