Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Radiothérapie en conditions stéréotaxiques hypofractionnée des métastases cérébrales : étude monocentrique rétrospective - 19/09/18

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.091 
L. Mengue 1, , N.M. Louise 2, M. Ayadi 3, L. Claude 3, C. Carrie 3, R. Tanguy 3, M.-P. Sunyach 3
1 Radiothérapie, IRFC, Besançon 
2 Université Aix-Marseille, Marseille 
3 Radiothérapie, centre Léon-Bérard, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Objectif de l’étude

La radiothérapie stéréotaxique hypofractionnée est indiquée dans le cas de métastases cérébrales volumineuses. En effet l’irradiation en dose unique oblige à réduire la dose pour respecter les contraintes (volume recevant 12Gy [V12Gy]10cm3), risquant de diminuer le taux de contrôle local. Cette étude évalue la toxicité et l’efficacité des schémas d’hypofractionnement utilisés au centre Léon-Bérard.

Matériel et méthode

Un total de 311 patients a reçu une radiothérapie stéréotaxique hypofractionnée par CyberKnife® ; entre 2010 et 2016, 242 patients (pour 315 lésions) ont bénéficié d’un suivi par IRM et ont été inclus dans l’analyse. Les schémas d’irradiation étaient de trois fractions de 7Gy (135 lésions), cinq de 6Gy (95 lésions), et cinq de 7Gy (85 lésions). Les traitements antérieurs étaient l’irradiation de l’encéphale in toto (33 lésions) et la neurochirurgie (71 lésions). Le critère principal était le contrôle local, et les critères secondaires la survie globale et la toxicité.

Résultats

L’âge médian était de 65 ans (extrêmes : 18–89 ans). Les histologies majoritaires étaient les carcinomes bronchiques (49 %), et mammaires (14 %). La taille médiane des lésions était de 21mm (extrêmes : 10–60mm). Le suivi médian était de 11,3 mois. Les taux de contrôle local à 6 et 12 mois étaient respectivement de 81,6 % et 57 %. En analyse unifactorielle, le carcinome mammaire (p=0,01), l’âge (p=0,04), la maladie oligométastique (p=0,0023), et le schéma cinq fractions de 7Gy (p=0,002) étaient significativement associés à un meilleur taux de contrôle local, contrairement au temps écoulé entre l’IRM et le début de traitement, et à l’irradiation de l’encéphale in toto. En analyse multifactorielle, seuls l’âge et la dose de 35Gy en cinq fractions, avaient un impact significatif sur le taux de contrôle local. Les probabilités de survie globale à 6 et 12 mois étaient de 86 % et 70 %. Il a été rapporté 21 cas de radionécrose (11, trois et sept cas après 27Gy, 30Gy et 35Gy). L’analyse de radiothérapie hypofractionnée postopératoire fait l’objet d’une étude séparée.

Conclusion

Cette étude suggère qu’une dose élevée comme 35Gy en cinq fractions de 7Gy augmenterait le taux de contrôle local. Des études prospectives sont nécessaires pour étayer cette hypothèse.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2018  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 727-728 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Radiothérapie stéréotaxique vertébrale par CyberKnife® : résultats du Centre hospitalier universitaire vaudois
  • M. de Méric de Bellefon, F. Vilotte, R. Jumeau, G. Saliou, B. Bartolini, N. Ruiz-Lopez, V. Vallet, E.M. Ozsahin, J. Bourhis, L. Schiappacasse
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Traitement des cancers pulmonaires par irradiation stéréotaxique : étude de la réduction des doses au niveau des organes à risques en utilisant les faisceaux FFF
  • M. Savanovic, A. Orthuon, K. Keraudy, M. Loi, F. Huguet, J.-N. Foulquier

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.