Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Radiothérapie en conditions stéréotaxiques de cancers du pancréas localement évolués : résultats préliminaires d’une série de 16 patients à Gustave–Roussy - 19/09/18

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.089 
P. Gustin 1, , J. Durand-Labrunie 1, F. Nguyen 1, E. Rivin Del Campo 1, T. Satar 2, D. Malka 3, V. Boige 3, P. Burtin 3, É. Deutsch 1
1 Oncologie-radiothérapie 
2 Statistiques 
3 Oncologie médicale, institut Gustave-Roussy, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Objectif de l’étude

Dans notre institution, les cancers du pancréas localement évolués inopérables, en réponse ou stables après une première ligne de chimiothérapie, bénéficient d’une radiothérapie en conditions stéréotaxiques en clôture. Nous avons entrepris d’évaluer rétrospectivement la tolérance et les taux de contrôle local à 6 et 12 mois pour les patients traités par irradiation stéréotaxique pour un cancer du pancréas localement évolué.

Matériel et méthode

Le traitement a été réalisé en blocage inspiratoire profond sur un appareil Novalis TX® (Varian, Palo Alto) ou sur un appareil Cyberknife® (Accuray, Sunnyvale) avec un tracking de la lésion en temps réel après implantation de repères fiduciels sous écho-endoscopie. Nous avons rapporté la toxicité aiguë (survenant avant 3 mois) et tardive (après 3 mois) cotée selon la Common Terminology Criteria for Adverse Events v 4.0. Les probabilités de contrôle local à 6 mois et un an, de survie globale et de survie sans progression ont été évalués à compter de la première séance de radiothérapie.

Résultats

D’août 2015 à octobre 2017, 16 patients ont bénéficié d’une radiothérapie en conditions stéréotaxiques pour un cancer du pancréas localement évolué. Le suivi médian était de 12 mois. La dose délivrée était de 32,5Gy en cinq fractions de 6,5Gy pour 11 patients et 30Gy en cinq fractions pour cinq patients. Trois patients (18 %) ont souffert d’une toxicité aiguë de grade 2, aucune toxicité aiguë ou tardive de grade 3 ou plus n’a été rapportée. Les probabilités de contrôle local à 6 mois était de 78 % et il était à un an de 56 %. Les probabilités de survie globale et sans progression à un an étaient respectivement de 88 % et 18 %. Dans quatre cas (25 %) la radiothérapie a permis d’obtenir un effet antalgique.

Conclusion

Ces résultats sont en accord avec les données de la littérature. La radiothérapie stéréotaxique pancréatique présente l’avantage d’un traitement court et bien toléré avec un fractionnement prudent de 30 à 32,5Gy en cinq fractions. La probabilité de contrôle local à un an était de 55 % et les récidives se font plus fréquemment et précocement sur le mode métastatique. Le faible taux de toxicité tardive doit être interprété avec prudence étant donné le faible recul disponible.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2018  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 727 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Radiochirurgie ou radiothérapie en conditions stéréotaxiques hypofractionnée pour les métastases cérébrales de cancer radiorésistant (mélanome et rein) : analyse comparative avec score de propension
  • P. Lesueur, J. Lequesne, V. Barraux, W. Kao, J. Geffrelot, J.-L. Habrand, J.-M. Grellard, E. Émery, B. Marie, J. Thariat, D. Stefan
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Radiothérapie stéréotaxique vertébrale par CyberKnife® : résultats du Centre hospitalier universitaire vaudois
  • M. de Méric de Bellefon, F. Vilotte, R. Jumeau, G. Saliou, B. Bartolini, N. Ruiz-Lopez, V. Vallet, E.M. Ozsahin, J. Bourhis, L. Schiappacasse

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.