Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Évaluation de la prévalence et de la prise en charge de la douleur sur le plateau technique du service de radiothérapie des hôpitaux universitaires Pitié-Salpêtrière-Charles-Foix - 19/09/18

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.105 
A. Chevalier 1, , F.-G. Riet 1, L. Feuvret 1, C.-H. Canova 1, E. Blais 1, F. Larpin 1, I. Jolivet 2, B. Granger 3, P. Maingon 1
1 Oncologie-radiothérapie 
2 Pharmacie 
3 Biostatistiques et santé publique, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, Paris cedex 13, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Objectif de l’étude

Évaluer les pratiques professionnelles sur la prise en charge de la douleur sur le plateau technique de radiothérapie et caractériser les douleurs ressenties par les patients durant le parcours de soins.

Matériel et méthode

À partir d’un autoquestionnaire distribué en fin de radiothérapie aux patients ambulatoires, les caractéristiques (typologie, prévalence, prise en charge éventuellement reçue) des douleurs ont été relevées avant le traitement, lors des séances et durant les consultations en cours de traitement. Le nombre de sujets nécessaires a été estimé à 139 à partir du pourcentage de patients douloureux observé dans les études, avec un intervalle de confiance à 95 %.

Résultats

Entre janvier et août 2017, 130 questionnaires exploitables ont été recueillis. La population était à 54 % masculine avec un âge médian de 60,5 ans. La moitié des patients avaient un traitement antalgique avant la prise en charge en radiothérapie, dont 35 % étaient incomplètement soulagés. La question de la douleur était abordée dans plus de 75 % des cas lors des consultations médicales et à 21 % lors des séances. Le traitement antalgique préventif, s’il était instauré (28 % des cas), faisait significativement baisser la prévalence (p=0,0072) mais était insuffisamment efficace (59 % avaient toujours mal). Par ailleurs, une douleur de fond avant la radiothérapie était significativement associée à plus de douleurs lors des séances. Finalement, 82 % des patients déclaraient être satisfaits de leur prise en charge antalgique.

Conclusion

Il existe deux types de douleurs : la douleur provoquée par le cancer et la douleur induite par la radiothérapie, avec une forte prévalence, une intensité élevée et un important retentissement sur les activités de la vie quotidienne. Cette étude montre la nécessité de rechercher, d’évaluer et d’anticiper la douleur des patients pris en charge en radiothérapie. La sensibilisation du personnel médical et paramédical est un vecteur d’amélioration du contrôle antalgique.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2018  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 733-734 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Optimisation du temps de traitement en protonthérapie de haute énergie
  • N. Durand, A. Laurent, M. Mazzola, G. Palamini, I. Tartamella, A. Gérard, J. Hérault, M. Vidal, A. Claren, J. Doyen, J.M. Hannoun-Lévi, P.Y. Bondiau
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Évaluation de la perturbation de dose à l’interface de deux milieux de densités différentes en utilisant des films Gafchromic EBT3, l’algorithme AAA d’Eclipse Varian et le logiciel de simulation Primo
  • N. Tounsi, I. Naceur, S. Zaraa, R. Braikia, L. Ben salem, M. Besbes, C. Nasr

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.