Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Radiothérapie de contact pour les carcinomes péri-oculaires : résultats carcinologiques et cosmétiques du centre Léonard-de-Vinci de Dechy - 19/09/18

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.119 
B. Bataille 1, , E. Desmedt 2, G. Bonafos 3, F.X. Demailly 4, M. Tokarski 5, D. Carlier 5, L. Gras 5, F. Darloy 5
1 Département universitaire de radiothérapie, centre Oscar-Lambret, Lille 
2 Service de dermatologie, CH de Douai, Dechy 
3 Service de chirurgie plastique, clinique Saint-Amé, Lambres-lez-Douai 
4 Service d’ophtalmologie, centre hospitalier de Lens, Lens 
5 Service de radiothérapie, centre Léonard-de-Vinci, Dechy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Objectif de l’étude

Le traitement de première intention des carcinomes cutanés est la chirurgie. L’irradiation de contact, technique de radiothérapie délivrant des photons de basse énergie, est parfois une alternative de choix. C’est le cas pour les patients aux nombreuses maladies associées, ou pour les localisations difficiles comme les lésions péri-oculaires. Dans ces situations, la réunion de concertation pluridisciplinaire a tendance à orienter vers la contacthérapie. Nous rapportons ici l’expérience du centre Léonard-de-Vinci de Dechy.

Matériel et méthode

Entre janvier 2012 et juin 2017, 93 patients ont été pris en charge par contacthérapie pour des carcinomes cutanées périoculaires. L’irradiation était délivrée au moyen d’un appareil de type X-Strahl 100 utilisant des photons de basse énergie (de 50kV). Le devenir des patients a été analysé par revue rétrospective des dossiers. Par ailleurs, les patients ont été contactés par téléphone pour rechercher la récidive et la toxicité tardive au moyen d’un questionnaire standardisé, et l’aspect esthétique a été noté de 0 à 10 par une autoévaluation.

Résultats

Dans la majorité des cas, il a été délivré une dose de 45Gy en 15 fractions de 3Gy, à raison de deux ou trois séances par semaine (79,3 % des cas). Le suivi médian était de 22 mois (extrêmes : 6–62 mois). Le taux de contrôle local à deux ans était de 96 % (intervalle de confiance à 95 % : 86–100). La toxicité tardive était de bas grade (0 % de grade3) : il y avait 11,9 % de sécheresses oculaires (7,1 % de grade 1 ; 4,8 % de grade 2), ainsi que 11,9 % de larmoiements de grade 1. Enfin, l’autoévaluation esthétique retrouvait une note moyenne de 8,7/10, et 100 % des patients interrogés conseillaient ce traitement.

Conclusion

La radiothérapie de contact est un traitement de choix des carcinomes cutanés péri-oculaires. Elle permet d’obtenir un taux de contrôle local élevé, tout en maintenant des résultats fonctionnels et esthétiques excellents. Elle constitue une très bonne alternative thérapeutique en cas de contre-indication chirurgicale.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2018  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 739-740 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Annonce de diagnostic : quelle est l’influence des comportements verbaux et non verbaux du médecin sur la perception des patients ?
  • C. Srour, I. Menoux, V. Becmeur, D. Antoni, G. Noël
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Évaluation de l’épuisement professionnel dans un service universitaire de radiothérapie
  • A. Smulevici, J.-E. Bibault, S. Kreps, H. Tournat, A. Huertas, A. Suissa, E. Jouglar, S. Maaradji, J. Meimoun, N. Guillemont, A.C. Guillot, F. Jaffre, P. Giraud, C. Durdux

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.