Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Ophtalmopathie associée aux maladies thyroïdiennes - 23/11/18

[10-003-A-50]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(18)83552-1 
L. Du Pasquier-Fediaevsky a, , M. Tazartès b, M. Berche c, A. Abanou d, L. Leenhardt e
a Service de médecine interne (Docteur Héron), Centre hospitalier national d'ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 
b Service d'ophtalmologie (Professeur Nordmann), Centre hospitalier national d'ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 
c Service d'ophtalmologie (Professeur Sahel), Centre hospitalier national d'ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 
d Service de neuro-imagerie et radiologie, Centre hospitalier national d'ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 
e Unité fonctionnelle thyroïde et tumeurs endocrines, Institut d'endocrinologie E3M, CHU Paris-Groupe hospitalier La Pitié Salpêtrière-Charles-Foix-Hôpital Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 12
Iconografías 10
Vídeos 0
Otros 6

Resumen

L'orbitopathie basedowienne, ou dysthyroïdienne, est une atteinte auto-immune des tissus orbitaires, le plus souvent liée à une maladie de Basedow. Elle entraîne une atteinte ophtalmologique polymorphe et complexe, pouvant associer une rétraction de la paupière supérieure, une exophtalmie, un chémosis, un œdème des tissus périorbitaires, une altération de la motilité oculaire. Les formes les plus graves sont susceptibles d'entraîner une perte fonctionnelle de l'œil par atteinte du nerf optique ou par ulcère cornéen. Le rôle délétère du tabac doit être souligné. Une fois le diagnostic évoqué et confirmé cliniquement, la conduite à tenir dépend du stade d'activité et de la sévérité de l'atteinte. Un avis spécialisé s'avère souvent nécessaire. Une approche multidisciplinaire avec évaluations ophtalmologique et endocrinologique conjointes permet en effet d'optimiser la prise en charge de l'orbitopathie dysthyroïdienne. Dans les formes modérées à sévères, la prise en charge thérapeutique médicale ou chirurgicale dépend du degré d'activité et de la gravité de l'atteinte, alors que pour les formes mineures la prévention de l'aggravation des lésions associée à une surveillance est en général suffisante. Les formes les plus sévères nécessitent une prise en charge ophtalmologique urgente. Les atteintes actives répondent à la corticothérapie, avec une supériorité démontrée de l'administration par bolus intraveineux sur la voie orale. La radiothérapie orbitaire a également une efficacité sur l'inflammation. Le recours aux immunothérapies se développe. Au stade séquellaire, une chirurgie de réhabilitation peut être réalisée selon un calendrier bien précis.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Orbitopathie dysthyroïdienne, Ophtalmopathie basedowienne, Maladie de Basedow, Exophtalmie


Esquema


© 2018  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Traitement des hyperthyroïdies
  • F. Borson-Chazot, C. Bournaud, J. Abeillon-du-Payrat
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Troubles cardiovasculaires d'origine thyroïdienne
  • B. Goichot, S. Vinzio

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.