Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Cancers de la jonction œsogastrique - 12/12/18

[9-027-A-20]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(18)77892-9 
D. Collet  : Professeur de chirurgie digestive, chirurgien des Hôpitaux de Bordeaux, C. Gronnier : Maître de conférences des Universités, chirurgien des Hôpitaux de Bordeaux
 Service de chirurgie digestive, CHU de Bordeaux, Avenue de Magellan, 33604 Pessac cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 14
Iconografías 9
Vídeos 0
Otros 1

Resumen

Les cancers de la jonction œsogastrique (JOG) restent une cause importante de mortalité par cancer. Leur incidence est en augmentation depuis plus de 20 ans. Les principaux facteurs de risque sont l'obésité androïde et l'endo-brachy-œsophage résultant d'un cancer gastro-œsophagien. La classification de Siewert permet de définir trois types selon la localisation du centre de la tumeur par rapport à la JOG, ce qui impacte directement le type d'intervention nécessaire. Le bilan préthérapeutique permet d'établir le stade cTNM selon la huitième version de la classification actuellement en vigueur, et de préciser au mieux la localisation tumorale. Il comprend de façon standard une tomodensitométrie thoraco-abomino-pelvienne, une échoendoscopie et une tomographie par émission de positons-scanner (TEP-scan). Ce bilan peut être complété en fonction des résultats par une cœlioscopie exploratrice, ou une imagerie par résonance magnétique hépatique. L'état nutritionnel doit être évalué et éventuellement corrigé avant la mise en traitement. Le bilan préopératoire permet d'évaluer l'état physiologique, notamment cardiorespiratoire, en vue d'une intervention majeure pour laquelle l'âge n'est pas en soi une contre-indication. Le traitement chirurgical est actuellement le seul moyen d'obtenir une guérison de la maladie. Les principales options sont une œsophagectomie par voie transhiatale ou transthoracique, ou une œsogastrectomie totale. La chirurgie mini-invasive est recommandée ; elle s'inscrit dans le cadre d'un protocole de réhabilitation améliorée. Un traitement néoadjuvant est recommandé en cas de tumeur T2 NX ou TXN+. Il peut s'agir d'une chimiothérapie périopératoire selon le protocole FLOT, ou d'une radiochimiothérapie préopératoire. Il n'existe pas actuellement d'argument formel en faveur de l'une ou l'autre modalité. La mise en place d'une endoprothèse œsophagienne durant le traitement néoadjuvant est décommandée. Une réévaluation clinique et morphologique trois semaines après le traitement néoadjuvant est nécessaire pour confirmer l'indication chirurgicale. Les formes métastatiques relèvent d'un traitement palliatif pouvant combiner une chimiothérapie, une radiothérapie ou la mise en place d'une endoprothèse œsophagienne.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Cancer, Œsophage, Estomac, Jonction œsogastrique, Chimiothérapie, Radiothérapie, Chirurgie


Esquema


© 2018  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST)
  • É. Scaglia, J.-F. Jazeron, M.-D. Diebold, O. Bouché
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Pathologies gastriques rares (bézoard, volvulus, duplication, diverticule, rupture)
  • A. Balian, K. Lamouri, A. Lebrun, C. Voican, M. Njike-Nguefang

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.