Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Tumeurs neuroendocrines du tube digestif - 05/03/19

[9-089-C-20]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(19)87902-6 
L. de Mestier a, b, , O. Hentic a, b, J. Cros b, c, P. Hammel b, d, R. Lebtahi b, e, P. Lévy a, b, M. Palazzo b, f, Y. Panis b, g, V. Rebours a, b, A. Sauvanet b, h, M.-P. Vullierme b, i, M. Zappa b, i, A. Couvelard b, c, P. Ruszniewski a, b
a Service de gastroentérologie-pancréatologie, European Neuroendocrine Tumor Society (ENETS) Centre of Excellence, Hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 
b Université Paris VII, 5, rue Thomas-Mann, 75013 Paris, France 
c Service de pathologie, European Neuroendocrine Tumor Society (ENETS) Centre of Excellence, Hôpitaux Beaujon-Bichat, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 
d Service d'oncologie digestive, European Neuroendocrine Tumor Society (ENETS) Centre of Excellence, Hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 
e Service de médecine nucléaire, European Neuroendocrine Tumor Society (ENETS) Centre of Excellence, Hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 
f Service d'endoscopie digestive, European Neuroendocrine Tumor Society (ENETS) Centre of Excellence, Hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 
g Service de chirurgie colorectale, European Neuroendocrine Tumor Society (ENETS) Centre of Excellence, Hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 
h Service de chirurgie hépato-bilio-pancréatique, European Neuroendocrine Tumor Society (ENETS) Centre of Excellence, Hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 
i Service de radiologie, European Neuroendocrine Tumor Society (ENETS) Centre of Excellence, Hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 18
Iconografías 8
Vídeos 0
Otros 1

Résumé

Les tumeurs neuroendocrines (TNE) du tube digestif sont des tumeurs rares mais dont la prévalence est en augmentation. L'analyse anatomopathologique est indispensable à l'établissement du diagnostic et à leur évaluation histopronostique. Elles sont séparées en deux grands groupes selon leur différenciation morphologique, les TNE qui sont par définition bien différenciées et les carcinomes neuroendocrines (CNE) qui sont peu différenciés. Les TNE (bien différenciées) du tube digestif les plus fréquentes sont celles provenant de l'intestin grêle, souvent diagnostiquées à un stade avancé et pouvant être associées à un syndrome carcinoïde. Les TNE du rectum, de l'appendice, de l'estomac et duodénoampullaires sont le plus souvent diagnostiquées fortuitement à un stade localisé, mais certaines sont associées à un risque de métastases. La chromogranine A est le principal marqueur biochimique des TNE digestives. Le bilan d'extension repose sur l'imagerie morphologique (scanographie, imagerie par résonance magnétique [IRM]) et l'imagerie nucléaire des récepteurs de la somatostatine. Les deux urgences thérapeutiques sont les syndromes hormonaux majeurs et les CNE. Le traitement des TNE localisées repose sur la résection endoscopique ou chirurgicale en fonction de la localisation et des facteurs d'agressivité. En présence de métastases, le traitement chirurgical est le seul traitement potentiellement curatif. Il est rarement possible et est associé à un taux élevé de récidive. Les traitements médicaux incluent les analogues de la somatostatine, la chimiothérapie, l'embolisation et la radiothérapie intra-artérielle hépatique, les thérapies ciblées (évérolimus) et la radiothérapie interne vectorisée. La stratégie thérapeutique dépend de la localisation de la tumeur primitive, le grade histopronostique, la pente évolutive et le volume tumoral dont la présence de métastases extrahépatiques. Elle doit prendre en compte le risque de toxicité cumulée à long terme car la survie est généralement prolongée.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Tumeurs neuroendocrines, Carcinoïdes, Estomac, Duodénum, Côlon, Rectum


Esquema


© 2019  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Amylose digestive (foie exclu)
  • D. Béchade, T. Carmoi, J.-P. Algayres
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Fièvre méditerranéenne familiale ou maladie périodique
  • K. Stankovic Stojanovic, G. Grateau, V. Hentgen

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.