Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Cancers de l'œsophage (III). Prise en charge thérapeutique - 27/08/19

[9-205-A-30]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(19)63037-3 
B. Menahem a, b, , G. Lebreton a, A. Alves a, b
a Service de chirurgie digestive, CHU de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex, France 
b Normandie Université, UNICAEN, Inserm, ANTICIPE, esplanade de la Paix, 14000 Caen, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

páginas 10
Iconografías 2
Vídeos 0
Otros 0

Resumen

Il existe plusieurs options thérapeutiques du traitement du cancer de l'œsophage qui dépendent du stade tumor, node, metastasis (TNM) préopératoire. Le traitement du cancer de l'œsophage superficiel est avant tout endoscopique, et ce quel que soit le type histologique. Deux types de gestes sont réalisés à l'heure actuelle : la résection endoscopique muqueuse et la dissection sous-muqueuse. Cette prise en charge est validée pour les tumeurs Tis, T1 (m1-m3), T1sm1 de moins de 2 cm. Le traitement du cancer invasif de l'œsophage peut se révéler palliatif ou curatif. Le traitement palliatif repose sur un traitement symptomatique (la dysphagie) à l'aide d'endoprothèse métallique, de radiothérapie, de chimiothérapie ou de combinaison de ces traitements. Le traitement curatif chirurgical repose sur une exérèse de l'œsophage avec un curage ganglionnaire dépendant de la localisation tumorale avec un seuil ganglionnaire de 15 ganglions minimum à atteindre. L'œsophagectomie peut se faire par deux voies (abdominal et thoracique) ou trois voies (ajout d'un abord cervical) pour les localisations du tiers supérieur de l'œsophage (sus-carénaire). La chirurgie de rattrapage peut se faire en cas de récidive après radio-chimiothérapie exclusive chez les patients porteurs d'un carcinome épidermoïde de l'œsophage. La chimiothérapie est désormais le plus souvent périopératoire et à base de 5-fluorouracile (5-FU)-sels de platine en montrant un avantage significatif sur la survie. La radiothérapie exclusive n'a désormais comme indication qu'un traitement symptomatique palliatif. L'association radio-chimiothérapie est utilisée le plus souvent en néoadjuvant dans les cancers localement avancés (T3-T4 N0-N+), en particulier les carcinomes épidermoïdes. Elle est aussi utilisée comme traitement exclusif des patients non opérables ou avec des comorbidités majeures ou en adjuvant chez les patients opérés avec des marges envahies.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Cancer de l'œsophage, Chirurgie, Radio-chimiothérapie


Esquema


© 2019  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Cancers de l'œsophage - staging et indications
  • B. Menahem, B. Dupont, A. Alves

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
La compra de artículos no está disponible en este momento.

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.