Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice Suscribirse

Oedème aigu du poumon : conduite à tenir dans les premières heures - 01/01/03

[24-115-A-14]
Jean-François Benezet : Praticien hospitalier
Jacques Crampagne : Praticien hospitalier
Sophie Louvard : Praticien hospitalier
Jean Flechet : Praticien hospitalier
Jean-Emmanuel de la Coussaye : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Département urgence-réanimation, centre hospitalier universitaire de Nîmes, 5, rue Hoche, 30029 Nimes cedex 9 France
fr
Artículo archivado , publicado en el tratado Urgences y reemplazado por un artículo más reciente: clic aquí para acceder

Resumen

L'oedème aigu du poumon est une situation fréquemment rencontrée en pratique de médecine d'urgence, qu'elle soit pré- ou intrahospitalière. Il réalise une insuffisance respiratoire aiguë mettant en jeu le pronostic vital et représente le type même de l'urgence médicale. La médicalisation et une thérapeutique adaptée doivent être les plus précoces possibles.

L'oedème aigu du poumon correspond à l'inondation brutale des alvéoles pulmonaires. Il faut distinguer les oedèmes aigus pulmonaires d'origine cardiogénique des oedèmes d'origine non cardiogénique.

La prise en charge des premières heures est primordiale dans les deux cas. Elle permet d'anticiper les complications et détermine le pronostic immédiat. Pour atteindre cet objectif, de nouvelles données, à la fois physiopathologiques, biologiques, radiologiques et thérapeutiques, notamment ventilatoires, doivent être maîtrisées.

Les décompensations de cardiopathies ischémiques, hypertensives et les troubles du rythme constituent les étiologies les plus fréquentes des oedèmes aigus pulmonaires cardiogéniques. Ils peuvent aussi être, en moindre proportion, le mode révélateur d'une cardiopathie méconnue.

La traumatologie, les pathologies circonstancielles, la toxicologie sont les trois principales causes d'apparition d'un oedème aigu pulmonaire non cardiogénique auquel risque d'être confronté le médecin de l'urgence.

L'orientation de ces patients à la phase aiguë doit se faire préférentiellement vers des services de réanimation ou de soins intensifs.



"Palabras clave" : oedème aigu pulmonaire cardiogénique, oedème aigu pulmonaire non cardiogénique, urgence vitale, médicalisation précoce, thérapeutiques spécifiques

Esquema

fr

© 2003  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Reservados todos los derechos

Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Gestes de secourisme en urgence
  • J.-M. Agostinucci, P. Bertrand

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a este tratado ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.