Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice Suscribirse

Infections dues à Trichosporon spp. et à Geotrichum spp. - 07/06/21

[8-601-A-10]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(21)44964-1 
J. Bonhomme a, b  : Maître de conférences, praticien hospitalier
a Service de microbiologie, CHRU de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex 9, France 
b EA4655 U2RM, Université de Caen Normandie UNICAEN, 14032 Caen cedex 5, France 

En prensa. Pruebas corregidas por el autor. Disponible en línea desde el Tuesday 08 June 2021

Résumé

Les levures des genres Trichosporon et Geotrichum, qui ont souvent été confondues, sont saprophytes de l'environnement et commensales des flores humaines. Ces levures opportunistes sont responsables d'infections superficielles bénignes, telles la piedra blanche due à Trichosporon, mais aussi d'infections profondes associées à une mortalité élevée. Ces dernières sont rares mais émergentes chez une proportion croissante de patients immunodéprimés. Elles se présentent généralement sous la forme d'une fongémie isolée ou d'une atteinte disséminée. Des épidémies nosocomiales sont régulièrement décrites. Leur diagnostic, difficile et souvent tardif, repose essentiellement sur la positivité des hémocultures. Le recours à la spectrométrie de masse et/ou la biologie moléculaire est nécessaire pour aboutir à l'identification d'espèce. Malgré l'absence de seuils de sensibilité établis, ces levures sont manifestement résistantes aux échinocandines. Jusqu'à présent, les traitements antifongiques proposés en première ligne sont le voriconazole pour les espèces du genre Trichosporon, et le voriconazole ou l'amphotéricine B liposomale seule ou associée à la flucytosine pour celles du genre Geotrichum. Ce traitement doit être associé au retrait précoce du cathéter veineux central et à la sortie de la neutropénie pour améliorer les chances de survie. Devant une infection fongique invasive ne répondant pas au traitement empirique habituel, il faut désormais penser à ces levures émergentes et savoir adapter le traitement rapidement.


Mots-clés : Trichosporon, Trichosporonose, Geotrichum, Géotrichose, Piedra blanche, Fongémie, Immunodéprimé


Esquema


 Les annexes indiquées dans ce PDF sont présentes dans la version étendue de l'article disponible sur www.em-consulte.com/.


© 2021  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Classification et modes de transmission des virus humains
  • H. Agut, S. Burrel, D. Boutolleau

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a este tratado ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.