Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Analyse prospective de l’irradiation peropératoire en chirurgie du pied et de la cheville avec mini-amplificateur de brillance. Série continue de 1064 interventions - 14/07/21

Prospective analysis of intraoperative radiation dose in foot and ankle surgery using mini-C-arm fluoroscopy. Continuous series of 1064 procedures

Doi : 10.1016/j.rcot.2021.06.034 
Clément Guyonnet a, b, c, , Aurélien Mulliez d, Michel-Henri Fessy a, e, Jean-Luc Besse a, e
a Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, Hospices Civils de Lyon, Centre Hospitalier Lyon-Sud, 165, chemin du Grand-Revoyet, 69495 Pierre-Bénite cedex, France 
b Université Clermont Auvergne, 49, boulevard François-Mitterrand, 63000 Clermont-Ferrand, France 
c Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, Hôpital Gabriel-Montpied, CHU de Clermont-Ferrand, 58, rue Montalembert, 63000 Clermont-Ferrand, France 
d Direction de la recherche clinique et de l’innovation, CHU Clermont Ferrand, Clermont-Ferrand, France 
e Laboratoire de biomécanique et mécanique des chocs, Université Lyon 1, 69675 Bron cedex, France 

Auteur correspondant. Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, Hospices Civils de Lyon, Centre Hospitalier Lyon-Sud, 165, chemin du Grand-Revoyet, 69495 Pierre-Bénite cedex, France.Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Hospices Civils de Lyon, Centre Hospitalier Lyon-Sud165, chemin du Grand-RevoyetPierre-Bénite cedex69495France
En prensa. Pruebas corregidas por el autor. Disponible en línea desde el Wednesday 14 July 2021

Résumé

Introduction

Quotidiennement, le chirurgien du pied et de la cheville utilise un mini-amplificateur de brillance. Nous avons souhaité quantifier son exposition aux radiations ionisantes.

Hypothèse

L’exposition aux rayons X pour un chirurgien du pied et de la cheville utilisant un mini-amplificateur de brillance était inférieure aux doses limites autorisées par l’autorité de sureté nucléaire (20 mSv/an pour le corps et le cristallin, 150 mSv/an pour la thyroïde et 500 mSv/an pour la peau et les extrémités).

Matériel et méthodes

Il s’agissait d’une série prospective, monocentrique, mono-opérateur, réalisée entre février 2014 et décembre 2017. Sur cette période, les doses émises par le mini-amplificateur, d’un champ de 15 centimètres, étaient répertoriées pendant les 1064 interventions. Les doses reçues par le chirurgien ont été recueillies par trois dosimètres passifs (thorax, oculaire et main) et un actif. Une valeur de p inférieure à 5 % a été considérée comme statistiquement significative.

Résultats

64,4 % des interventions concernaient l’avant-pied, 35,3 % l’arrière-pied et la cheville et 0,3 % étaient exclusivement percutanées. Le produit dose-surface moyen par intervention était de 3,9 cGy/cm2±7. Pour la chirurgie de l’avant-pied il était de 1,1 cGy/cm2±0,9, pour la chirurgie de la cheville et de l’arrière-pied de 8,7 cGy/cm2±9,7 (p<0,05), avec une durée moyenne de rayonnement de respectivement 7,6 secondes±5,3 et 36,7 secondes±35,5 pour un nombre de clichés de respectivement 4,1±2,7 et 18,7±20,5. Les reprises de prothèse totale de cheville étaient les chirurgies les plus irradiantes : 20,1 cGy/cm2±14,7. La dosimétrie active quotidienne moyenne était de 2,2 microSv±1,4. L’irradiation annuelle moyenne pour la main, le cristallin et le corps entier profond Hp(10) et superficiel Hp(0,07) était respectivement de 1,28 mSv, 0,6 mSv, 0,31 mSv et 0,19 mSv. L’exposition annuelle la plus importante a été retrouvée pour les mains : 2,68 mSv en 2015. Nous avons retrouvé, entre la dosimétrie active quotidienne et la dose quotidienne émise par le mini-amplificateur de brillance une relation linéaire significative : dosimétrie active quotidienne=(dose quotidienne émise par l’amplificateur×0,11)+0,54. Leur coefficient de corrélation était de 0,77.

Discussion/conclusion

L’exposition du chirurgien du pied et de la cheville, utilisant un mini-amplificateur de brillance, était très inférieure aux seuils limites mais également aux résultats de la littérature.

Niveau de preuve

IV.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Pied, Cheville, Irradiation, Mini-amplificateur de brillance

Abréviations : PDS, Sv, Gy, PTC


Esquema


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Orthopaedics &Traumatology: Surgery & Research, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2021  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.