Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice Suscribirse

Myopathies héréditaires : comment interpréter l'imagerie par résonance magnétique musculaire ? - 07/03/22

[17-171-A-30]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(21)79713-2 
A. Chetrit  : Chef de clinique assistant, M. Tordjman, L. Chiche, A. Mekki, A. Ammar, V. Renault, N. Venturelli, A. Felter, D. Safa, R.-Y. Carlier
 Service d'imagerie médicale, Hôpital Raymond-Poincaré, 104, boulevard Raymond-Poincaré, 92380 Garches, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les dystrophies musculaires et les myopathies génétiques sont des maladies nombreuses mais rares. La connaissance et le nombre de ces maladies ne cessent de croître et des thérapeutiques innovantes ciblées sont déjà disponibles et vont connaître un développement croissant. Le radiologue a un rôle d'acteur dans le processus diagnostique, mais aussi dans la description de l'histoire naturelle et le suivi thérapeutique de ces maladies. Pour acquérir un niveau d'expertise suffisant, il doit faire partie intégrante d'un groupe multidisciplinaire clinique et paraclinique en lien avec les centres de référence de ces maladies. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) musculaire est un examen clé dans la prise en charge de ces myopathies. En effet, chaque maladie présente une sorte de « code-barres » ou « pattern » attachée à un type d'atteinte musculaire, qui peut se modifier selon le caractère évolutif de la maladie, depuis le stade initial de l'atteinte jusqu'aux formes évoluées. Savoir reconnaître ces codes-barres à l'IRM et identifier à quelles maladies musculaires ils peuvent être liés permet de guider la sélection de tests génétiques, d'étayer un diagnostic, de guider la biopsie musculaire, ou même de surveiller la progression de la maladie. Sont passés en revue dans cet article les patterns d'atteintes les plus fréquents et les plus caractéristiques, aisément identifiables en imagerie. L'IRM musculaire corps entier apparaît donc comme un outil diagnostique dont l'apport peut se situer en amont, ou en aval des études génétiques et dont l'interprétation nécessite impérativement de connaître les résultats des autres explorations et ainsi d'interagir activement avec les autres acteurs du processus diagnostique.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : IRM musculaire, Myopathies, Muscles, Génétique


Esquema


© 2021  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Neurofibromatose de type 2
  • S. Goutagny, D. Bouccara, A. Bozorg-Grayeli, O. Sterkers, M. Kalamarides
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Introduction aux affections musculaires
  • G. Serratrice

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a este tratado ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.