Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Polyarthrite rhumatoïde et dépression - 29/06/22

Doi : 10.1016/j.rhum.2022.04.002 
Eric Fakra a, b, Hubert Marotte c, d,
a Service de psychiatrie, CHU de Saint-Étienne, Saint-Étienne, France 
b Inserm, équipe PSYR2, U1028; CNRS, UMR5292, le Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon, Lyon, France 
c Service de rhumatologie, CHU de Saint-Étienne, Saint-Étienne, France 
d Inserm U1059, équipe LBTO, université de Lyon, Saint-Étienne, France 

Auteur correspondant.

Resumen

Points essentiels

La polyarthrite rhumatoïde et la dépression ont des caractéristiques similaires.
L’inflammation est une caractéristique présente dans la dépression sévère ou résistante.
Cibler l’inflammation améliore la polyarthrite rhumatoïde et pourrait améliorer la dépression sévère associée à l’inflammation.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Résumé

La dépression est la comorbidité la plus fréquemment associée à la polyarthrite rhumatoïde (PR), avec une prévalence comprise entre 14 et 48 %. Cette hétérogénéité peut s’expliquer par plusieurs facteurs, notamment les sous-types de dépression considérés, les outils de mesure (c.-à-d. questionnaires d’autoévaluation ou entretien clinique) ou les seuils appliqués, mais également le chevauchement des symptômes entre les deux affections. Malgré leur fréquence dans la PR, les états dépressifs sont très souvent sous-diagnostiqués et, par la suite, non traités, ce qui a des conséquences. En effet, il a été prouvé que la dépression a des répercussions délétères sur tous les résultats de la PR : activité de la maladie, complications dues à la PR, intensité de la douleur, probabilité de rémission, qualité de vie et mortalité. Il faut savoir que la relation entre dépression et PR est bidirectionnelle, le risque de dépression étant plus élevé chez les patients atteints de PR, tandis que les patients déprimés ont un risque de développer une PR plus important que la population générale. Parmi les facteurs expliquant la forte association entre dépression et PR, des avancées récentes ont mis en avant le rôle possible de modèles reposant sur l’hypothèse inflammatoire. Les cytokines pro-inflammatoires, telles que le facteur de nécrose tumorale, l’interleukine (IL)-1, l’IL-6 et l’IL-18, sont impliquées dans la pathogenèse de la PR, mais aussi dans la dépression. De plus, les connexions entre système nerveux central, système périphérique et système immunitaire sont mieux comprises de nos jours. La forte comorbidité et le pronostic aggravé nécessitent, par conséquent, de surveiller étroitement les patients qui présentent ce double diagnostic. La physiopathologie commune ouvre, par ailleurs, la voie à l’utilisation de traitements de la PR dans la dépression sévère ou résistante.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Polyarthrite rhumatoïde, Dépression, Caractéristiques communes, Inflammation


Esquema


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le DOI ci-dessus.


© 2022  Société Française de Rhumatologie. Publicado por Elsevier Masson SAS. Todos los derechos reservados.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 89 - N° 4

P. 354-358 - juin 2022 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Recommandations et arbre décisionnel sur la prise en charge de la lombalgie avec ou sans radiculalgie
  • Florian Bailly, Anne Priscille Trouvin, Sandrine Bercier, Sabrina Dadoun, Jean-Philippe Deneuville, Rogatien Faguer, Jean-Baptiste Fassier, Michèle Koleck, Louis Lassalle, Thomas Le Vraux, Brigitte Liesse, Karine Petitprez, Aline Ramond-Roquin, Jean-François Renard, Alexandra Roren, Sylvie Rozenberg, Catherine Sebire, Gilles Vuides, François Rannou, Audrey Petit
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Contribution du mycobiote à la pathogénie des spondyloarthrites
  • Jean-Marie Berthelot, Christelle Darrieutort-Laffite, Caroline Trang, Yves Maugars, Benoît Le Goff

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.