Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Évaluation systématique de la réponse humorale contre le SARS-CoV-2 dans une cohorte française de 283 patients atteints d’un rhumatisme inflammatoire chronique - 29/06/22

Doi : 10.1016/j.rhum.2022.04.010 
Clothilde Gros a, Alice-Andrée Mariaggi b, Jean-François Meritet b, Emma André a, Margaux Boisson a, Alice Combier a, Elise Descamps a, Camelia Frantz a, Sarah Wanono a, Jacques Morel c, Jérôme Avouac a, Flore Rozenberg b, Corinne Miceli-Richard a, d, , 1 , Olivier Fogel a, 1
a Université Paris Descartes, service de rhumatologie, hôpital Cochin, AP–HP, 27, rue du Faubourg Saint Jacques, 75014, Paris, France 
b Université Paris Descartes, service de virologie, hôpital Cochin, AP–HP, 27, rue du Faubourg Saint Jacques, 75014, Paris, France 
c Service de rhumatologie, CHU et Université de Montpellier, France 
d Unité Mixte AP–HP/Institut Pasteur, Institut Pasteur, unité immunorégulation, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

Points essentiels

La faible séroprévalence du SARS-CoV-2 (2,83 %) chez les patients présentant un rhumatisme inflammatoire chronique sous traitement immunosuppresseur témoigne de la faible couverture sérologique de cette population et confirme l’importance de la stratégie vaccinale pour ces patients.
L’utilisation de la sérologie anti-N couplée à l’interrogatoire des patients est une stratégie efficace pour détecter les infections à la COVID-19 alors que la sérologie anti-S n’est plus interprétable après la vaccination.
Les patients traités par rituximab doivent faire l’objet d’une attention particulière compte tenu du risque d’infection grave à la COVID-19, quel que soit le statut humoral, la profondeur de l’hypogammaglobulinémie et de la déplétion lymphocytaire B.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Estimer la séroprévalence de l’infection par le SARS-CoV-2 chez les patients atteints de rhumatisme inflammatoire chronique et préciser la proportion de formes asymptomatiques et symptomatiques de COVID-19.

Méthodes

Nous avons réalisé un dépistage systématique de l’infection à COVID-19 parmi les patients atteints de spondyloarthrite (SpA, n=143) et de polyarthrite rhumatoïde (PR, n=140) suivis en hôpital de jour de rhumatologie à l’hôpital Cochin à Paris entre juin et août 2020. Pour chaque patient, un test sérologique détectant les IgG dirigées contre la protéine nucléocapside N (anti-N) et, pour certains patients, contre la protéine Spike (anti-S) du SARS-CoV 2, était réalisé. Nous avons effectué une analyse descriptive des données.

Résultats

Durant la période de juin à août 2020, la séroprévalence (IgG anti-N) du SARS-CoV-2 dans notre population était de 2,83 % (8/283 patients) sans distinction entre les patients atteints de PR et de SpA (2,14 % et 3,5 % respectivement). Sur les 283 patients, 11 ont eu un diagnostic d’infection à SARS-CoV-2 (3,8 %). Parmi ces 11 patients, 2 patients ont fait une forme asymptomatique de COVID-19 (18 %) dont le diagnostic a été confirmé sur la positivité de la sérologie anti-S. Sur les 283 patients, 85 % étaient sous biothérapie, principalement sous Rituximab (RTX) (n=44) et Infliximab (IFX) (n=136).

Conclusion

La séroprévalence du SARS-CoV-2 chez les patients atteints de rhumatismes inflammatoires chroniques, principalement sous biothérapie, était de 2,83 %. Parmi les patients infectés, 18 % étaient asymptomatiques. La stratégie associant interrogatoire des patients et sérologie anti-N est performante pour dépister les infections à SARS-CoV-2.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : COVID-19, Sérologie, Polyarthrite rhumatoïde, Spondyloarthrite, DMARDs


Esquema


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le DOI ci-dessus.


© 2022  Société Française de Rhumatologie. Publicado por Elsevier Masson SAS. Todos los derechos reservados.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 89 - N° 4

P. 405-411 - juin 2022 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Infections récidivantes de prothèses articulaires à germes différents : étude de cohorte observationnelle de 61 patients
  • Caroline Béal, Valérie Zeller, Younes Kerroumi, Vanina Meyssonnier, Beate Heym, Pascal Chazerain, Simon Marmor
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Syndrome de la dent couronnée
  • Imen Abdelkefi, Nathalie Saidenberg-Kermanac’h, Marie-Christophe Boissier, Luca Semerano, Johanna Sigaux

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.