Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice Suscribirse

Explorations biologiques des pancréatites aiguës - 09/07/08

[7-007-B-28]  - Doi : 10.1016/S1155-1976(08)45883-7 
A. Boutron a, C. Buffet b, c,
a Laboratoire de biochimie, AP-HP, Hôpital de Bicêtre, 78, rue du Général Leclerc, 94270 Kremlin-Bicêtre, France 
b Service d'hépato-gastro-entérologie, AP-HP, Hôpital de Bicêtre, 78, rue du Général Leclerc, 94270 Kremlin-Bicêtre, France 
c Université Paris-Sud, 91405 Orsay cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

páginas 8
Iconografías 1
Vídeos 0
Otros 1
Artículo archivado , publicado en el tratado Hépatologie

Résumé

La pancréatite aiguë est une pathologie inflammatoire du pancréas qui peut rester localisée au pancréas ou être plus sévère avec détresse multiviscérale et décès dans 5 % des pancréatites. La pancréatite aiguë relève d'étiologies multiples, l'alcoolisme et la lithiase biliaire représentent 70-80 % des causes. Un marqueur biologique idéal de pancréatite aiguë devrait permettre d'établir un diagnostic à l'admission, d'évaluer la sévérité de l'atteinte et de reconnaître l'étiologie. Aucun test biologique ne remplit ces critères. Le diagnostic de pancréatite aiguë doit associer la présence d'une douleur abdominale aiguë à une augmentation importante d'enzymes pancréatiques dans le sérum ou l'urine. La lipase reste le dosage de choix pour le diagnostic de pancréatite aiguë. Le dosage de la lipase et de l'amylase simultanément est sans intérêt. Le trypsinogène-2 urinaire, lorsqu'il est normal, permet d'exclure le diagnostic de pancréatite aiguë. De nombreux scores de gravité ont été proposés pour évaluer la sévérité de l'atteinte après 48 heures. La protéine C réactive avec un taux sérique supérieur à 150 mg/l reste le marqueur le plus répandu pour évaluer la sévérité de l'atteinte. Mais il s'agit d'un marqueur trop tardif (48-72 heures), ce qui explique la recherche de nouveaux marqueurs biologiques pas encore tous validés et accessibles. L'interleukine 6 et la procalcitonine semblent les plus intéressants. Une hypertransaminémie constatée à l'admission est très en faveur d'une étiologie biliaire. Une origine métabolique est à suspecter en cas d'hypertriglycéridémie sans oublier les hypercalcémies.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Amylase, Lipase, Pancréatite aiguë, Enzymes pancréatiques


Esquema


© 2008  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Anatomie du foie et des voies biliaires
  • D. Castaing, L.-A. Veilhan

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
La compra de artículos no está disponible en este momento.

¿Ya suscrito a este tratado ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.