Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Les exercices excentriques et les ondes de choc extracorporelles sont bénéfiques chez les patients atteints de tendinopathie achillienne chronique - 18/12/08

Doi : KIN-12-2008-00-84-1779-0123-101019-200812483 

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Resumen

RÉSUMÉ DE : ROMPE JD, NAFE B, FURIA JP, MAFFULLI N. (2007)

Eccentric loading, shock-wave treatment, or a wait-and-see policy for tendinopathy of the main body of tendo Achillis. American Journal of Sports Medicine 35 : 374–83. [Préparé par Julia Hush, Editeur CAP]

Questions : Pour la prise en charge des patients atteints d’une tendinopathie chronique du tendon d’Achille, quel est le traitement le plus efficace : les exercices excentriques, les ondes de choc extracorporelles ou la simple surveillance ?

Méthodes : Essai randomisé contrôlé en clinique courante en Allemagne.

Participants : Soixante-quinze patients âgés de 18 à 70 ans présentant une tendinopathie chronique (durée > 6 mois) de la partie moyenne du tendon d’Achille. Chez tous les patients, un traitement antérieur d’au moins trois mois n’avait pas apporté d’amélioration.

Interventions : Les sujets étaient divisés en trois groupes au hasard : exercices excentriques, ondes de choc extracorporelles, surveillance simple. Dans le premier groupe, les exercices consistaient en une mise en charge excentrique et progressive des muscles du mollet pendant douze semaines. Dans le groupe de traitement par ondes de choc, l’intervention consistait en trois séances à une semaine d’intervalle de chocs pneumatiques extracorporelles répétés à faible intensité. Pour les sujets du groupe surveillance, une attitude de wait-and-see était proposée lors d’une consultation unique.

Évaluation : Le questionnaire VISA-A (Victorian Institute of Sport Assessment) était complété à quatre mois pour mesurer la douleur, la fonction et le niveau de l’activité physique (échelle de 0 à 100 ; 100 = asymptomatique). La récupération était mesurée par l’échelle de Likert de 1 à 6 (1 = récupération totale, 6 = dégradation). Le niveau de douleur était noté sur une échelle numérique de 11 points.

Résultats : Comparée au groupe de surveillance simple, une amélioration était notée dans les deux autres groupes (exercices excentriques et ondes de choc) respectivement de 21 % [IC95 : 12-29] et de 15 % [IC95 : 8-23]. Une récupération totale ou une amélioration importante (1 et 2 sur l’échelle de Likert) était observée chez 60 % des sujets du groupe d’exercices excentriques et chez 53 % des sujets du groupe d’ondes de choc, comparés à 24 % des sujets du groupe de surveillance. Par rapport au groupe de surveillance, les différences inter-groupes en termes de douleur étaient de 2,4 [IC95 : 1,3-3,5] pour le groupe d’exercices excentriques et de 2,0 [IC95 : 1,0-3,0] pour le groupe d’ondes de choc. Il n’y a pas eu de complications.

Conclusions : Cette étude a permis de démontrer l’efficacité à la fois des exercices excentriques et des ondes de choc extracorporelles pour l’amélioration des patients atteints de tendinopathie chronique du tendon d’Achille.




© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 8 - N° 84

P. 10 - décembre 2008 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Les étirements du grand pectoral permettent d’améliorer la capacité vitale chez des sujets souffrant de broncho pneumopathie obstructive chronique
  • Patrick Colné
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Relever du sol chez des sujets de plus de 75 ans vivant en foyer-logement
  • Clément Rimaud, Jacques Vaillant, Laetitia Berthiaux

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.