Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Péritonites postopératoires diffuses. Données actuelles - 01/01/95

[9-045-A-10]
Etienne Lévy : Directeur de recherches à l'INSERM
Pascal Frileux : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Jean-Marie Ollivier : Praticien hospitalier, anesthésiste-réanimateur, responsable de l'unité de réanimation chirurgicale digestive de l'hôpital Saint-Antoine
Roland Parc : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Hôpital Saint-Antoine, 184, rue du Faubourg-St-Antoine 75012  Paris  France
Artículo archivado , publicado en el tratado Gastro-entérologie
y reemplazado por un artículo más reciente: clic aquí para acceder

Resumen

Tout ce qui est simple est faux, Mais ce qui ne l'est pas est inutilisable.

Les péritonites postopératoires diffuses (PPO) qui surviennent dans les suites immédiates ou rapprochées d'une intervention digestive ou abdominopelvienne, constituent encore une entité clinique, biologique et thérapeutique redoutable.

Pleines d'embûches pour le clinicien, car elles frappent un malade très affaibli par l'intervention antérieure, à la symptomatologie trompeuse, leur pronostic est d'autant plus désastreux que le diagnostic en est fait tardivement.

Elles mettent rapidement en cause l'intégrité de la plupart des grandes fonctions et imposent, à côté de l'acte chirurgical judicieusement indiqué et exécuté, la mise en oeuvre intensive de toutes les ressources de la réanimation. A cette dernière, elles offrent un vaste champ d'action où s'affirment son pouvoir et ses limites, les bienfaits de son usage raisonné et les méfaits d'une confiance excessive en elle .

Faute d'un registre national, psychologiquement difficile à établir, la fréquence réelle annuelle des PPO en France ne peut être calculée précisément. Il est néanmoins possible d'en effectuer une approximation (risque d'erreur de 15 % environ).

Il faut pratiquer les opérations suivantes : extrapoler à partir des résultats des enquêtes épidémiologiques de chirurgie digestive en France [13] et aux Etats-Unis [15], en modulant les chiffres de fréquence des appendicectomies, trois fois plus élevés dans notre pays, consulter les données de la Caisse nationale de l'assurance maladie sur le nombre des laparotomies effectuées en France dans le secteur libéral et enfin établir un rapport quantitatif significatif avec l'activité comparée des services de chirurgie digestive des établissements publics fonctionnant en dotation globale.

Dans ces conditions, il semble légitime d'évaluer le nombre de laparotomies annuellement effectuées en France à 725 000 (1 pour 80 habitants environ). Sachant que la proportion des PPO est d'environ 1,3 %, on peut supposer qu'il y a environ 9 400 PPO par an (1 pour 6 000 habitants).

Esquema



© 1995  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS - Reservados todos los derechos

Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.