Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Les stimuli rythmiques ou le cueing à domicile pour améliorer la mobilité des parkinsoniens - 01/10/09

Doi : KINE-08-09-2009-9-92-93-1779-0123-101019-200906395 

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 2
Iconografías 2
Vídeos 0
Otros 0

Resumen

Résumé de : Nieuwboer A, Kwakkel G, Rochester L, Jones D, van Wegen E, Willems AM, Chavret F, Hetherington V, Baker K, Lim I (2007)

Cueing training in the home improves gait-related mobility in Parkinson’s disease : the RESCUE trial. Journal of Neurology Neurosurgery and Psychiatry78 : 134–140. [Preparé par Bart Staal, Rédacteur CAP].

Question : Peut-on améliorer la qualité de vie des parkinsoniens, la marche et les activités relatives à la marche avec un programme de stimulation rythmique de la marche (cueing) conduit à domicile ?

Protocole : Essai randomisé en simple-aveugle multicentrique et croisé réalisé par plusieurs centres universitaires en Grande Bretagne, en Belgique et aux Pays-Bas. Participants : 153 patients atteints de la maladie de Parkinson (Hoehn et Yahr stades II à IV) âgés de 41 à 80 ans. Deux groupes tirés au sort pour une intervention « précoce » ou « tardive ». Pour le groupe d’intervention précoce, une période de trois semaines d’entraînement à la marche utilisant des stimuli rythmiques (cueing) réalisée à domicile, suivie d’une période de trois semaines sans intervention. Pour le groupe d’intervention tardive, les deux périodes étaient inversées. Après les deux périodes, un suivi de 6 semaines pour les deux groupes.

Interventions : Le cueing était réalisé à domicile et consistait en 9 séances de traitement de 30 minutes. Les patients utilisaient leur modalité de stimulation rythmique préférée : auditive, visuelle (flashs de lumière), somatosensorielle (vibrations). Le protocole de cueing a été appliqué à une variété de tâches et de situations à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Il avait pour but d’allonger le pas, d’augmenter la vitesse de marche, de prévenir les blocages périodiques (freezing) et d’améliorer l’équilibre afin de corriger les défauts temporels de la marche parkinsonienne.

Évaluation : Les dimensions posture et marche de l’Unified Parkinson’s Disease Rating scale étaient notées à 3, 6 et 12 semaines. Ont été également notées diverses mesures spécifiques concernant la marche, le blocage et l’équilibre, l’activité fonctionnelle, la qualité de vie et la charge pour le soignant.

Résultats : Après l’intervention, on retrouve des améliorations légères mais significatives (p < 0,05) au niveau des dimensions posture et marche (4,2 %), de la vitesse de marche (5 cm/s), de la longueur du pas (4 cm), des tests d’équilibre et de la confiance à exécuter des tâches fonctionnelles (amélioration de 3,7 % du Falls Efficacy Scale). La sévérité des blocages était réduite de 5,5 % uniquement chez les sujets présentant des blocages.

Conclusion : Le cueing à domicile permet d’améliorer la mobilité des parkinsoniens.


Esquema



© 2009 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 9 - N° 92-93

P. 19-20 - août 2009 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Mobilité du nerf médian, du coude et du cou
  • JL E
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Mobilisations spécifiques de la cheville et du pied
  • Patrick Ghossoub, Xavier Dufour, Gilles Barette, Jean-Paul Montigny

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.