Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Indication des glucocorticoïdes dans la polyarthrite débutante et la polyarthrite rhumatoïde : élaboration de recommandations pour la pratique clinique, à partir d’une analyse systématique de la littérature et de l’opinion d’experts - 21/06/10

Doi : 10.1016/S1169-8330(08)70008-5 
Gaël Mouterde a, Emmanuelle Dernis b, Adeline Ruyssen-Witrand c, Pascal Claudepierre d, Thierry Schaeverbeke e, Alain Cantagrel f, Philippe Gaudin g, Jean-Francis Maillefert h, Thao Pham i, Alain Saraux j, Jacques Tebib k, Daniel Wendling l, Bruno Fautrel m, Xavier Le Loët n,
a Service d’Immuno-Rhumatologie, CHU Lapeyronie, Montpellier, France 
b Service de Rhumatologie, Centre Hospitalier, Le Mans, France 
c Service de Rhumatologie B, CHU Cochin, Paris, France 
d Service de Rhumatologie, CHU Henri Mondor, APHP, Créteil, France 
e Service de rhumatologie, CHU Pellegrin, Bordeaux, France 
f Service de rhumatologie, CHU Rangueil, Toulouse, France 
g Clinique de Rhumatologie, CHU Grenoble, Hôpital Sud, Echirolles 
h Service de Rhumatologie, CHU, Dijon, France 
i Service de Rhumatologie, CHU La conception, Marseille, France 
j Service de Rhumatologie, CHU Cavale Blanche, Brest, France 
k Service de Rhumatologie, CHU Lyon Sud, Pierre Bénite, France 
l Service de Rhumatologie, CHU Jean Minjoz, Besançon, France 
m Service de Rhumatologie, CHU Pitié Salpêtrière, Paris, France 
n Service de Rhumatologie, CHU - Hôpitaux de Rouen, Rouen, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

páginas 9
Iconografías 0
Vídeos 0
Otros 0

Résumé

Objectif

Proposer des recommandations françaises concernant l’indication des glucocorticoïdes dans la polyarthrite débutante et la polyarthrite rhumatoïde en pratique quotidienne, fondées sur les données de la littérature et l’opinion d’experts en rhumatologie.

Méthodes

La procédure était la suivante :

-
sélection par un comité scientifique selon une méthode Delphi de 3 questions, ayant trait à l’indication des glucocorticoïdes, ont été retenues : 1) Quelle est la place des glucocorticoïdes dans une polyarthrite débutante ? 2) Quelle est la place des glucocorticoïdes, au long cours, dans la polyarthrite rhumatoïde avérée ? 3) Dans la polyarthrite rhumatoïde, quelle est la place des glucocorticoïdes, par voie générale, lors des poussées ?
-
recherche bibliographique dans PUBMED, EMBASE, COCHRANE et les communications des congrès de l’American College of Rheumatology (ACR) et de l’European League Against Rheumatism (EULAR).
-
élaboration et validation des recommandations par le groupe d’experts en précisant leur force, selon le niveau de preuve, et le degré d’accord des experts pour chaque recommandation.

Résultats

La recherche bibliographique a permis d’obtenir 2 851 références. Après une première sélection sur les titres et les résumés, puis lecture des articles, les résultats de 36 études ont été présentés aux experts comme base de discussion. Six recommandations de force A à D ont ainsi pu être élaborées et validées par les experts : indication d’une corticothérapie à dose faible ou modérée pour une durée limitée dans la polyarthrite débutante après avis spécialisé et en cas de maladie active, en association au traitement de fond ; indication d’une corticothérapie à faible dose (maximum 0,1 mg/kg/j) dans la polyarthrite rhumatoïde seulement si le contrôle symptomatique l’exige ; indication d’une corticothérapie orale (posologie maximale 0,5 mg/ kg/j) pour une durée limitée à 1 à 2 semaines en cas de poussée polyarticulaire de PR.

Conclusion

Ces six recommandations pour la pratique devraient permettre une homogénéisation ainsi qu’une optimisation des pratiques cliniques en France, conduisant à une meilleure prise en charge des patients.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Polyarthrite débutante, Polyarthrite rhumatoïde, Indication, Recommandations


Esquema

Plan inalienable

© 2008  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 75 - N° S1

P. S3-S11 - décembre 2008 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Glucocorticoïdes, polyarthrite rhumatoïde, et rhumatologues : 60 ans de vie commune
  • Xavier Le Loët
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Modalités pratiques d’utilisation des glucocorticoïdes chez les patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde : élaboration de recommandations pour la pratique clinique, à partir d’une analyse systématique de la littérature et de l’opinion d’experts
  • Emmanuelle Dernis, Adeline Ruyssen-Witrand, Gaël Mouterde, Jean-Francis Maillefert, Jacques Tebib, Alain Cantagrel, Pascal Claudepierre, Bruno Fautrel, Philippe Gaudin, Thao Pham, Thierry Schaeverbeke, Daniel Wendling, Alain Saraux, Xavier Le Loët

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
La compra de artículos no está disponible en este momento.

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.