Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Règles de prescription et techniques de massokinésithérapie dans les affections de l'appareil locomoteur - 08/03/11

[15-901-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(11)46825-X 
A. Griffon a,  : Médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation, chef de service, F. De Lucas a : Médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation, chef de service, N. Yahia a : Médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation, chef de service, A. Darnault a : Médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation, chef de service, R. Belmahfoud b : Médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation, chef de service, J.-F. Boffa b : Médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation, chef de service, M. Bovard b : Médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation, chef de service, N. Chergui b : Médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation, chef de service, H. Siney b : Médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation, chef d'établissement, F. Daniel a : Médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation, chef d'établissement
a Centre de médecine physique et de réadaptation (CMPR), La Chataigneraie Menucourt, rue Bernard-Astruc, BP 30, 95180 Menucourt, France 
b Centre de rééducation fonctionnelle (CRF) La Chataigneraie Convention, 48, rue de la Convention, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 9
Iconografías 7
Vídeos 0
Otros 2

Résumé

Le cadre législatif de la prescription de massokinésithérapie s'est particulièrement modifié durant cette dernière décennie, élargissant notamment le champ d'exercice du masseur-kinésithérapeute. Celui-ci reste bien sûr responsable civilement et pénalement des techniques rééducatives qu'il emploie. Le médecin prescripteur garde, quant à lui, le rôle important de définir les objectifs symptomatiques, fonctionnels et situationnels de la prise en charge, parfois intégrés au sein d'un véritable projet de vie ; il les expose au travers d'une lettre accompagnant l'ordonnance avec le contexte clinique et la pathologie du patient. En revanche, la notion de prescription qualitative et quantitative, introduite il y a plus de 40 ans, est désormais supprimée, le masseur-kinésithérapeute pouvant déterminer désormais lui-même le nombre et la fréquence des séances. Il effectue pour cela un bilan diagnostique kinésithérapique et établit des fiches de synthèse pour informer le médecin prescripteur de l'évolution du traitement. Enfin, le kinésithérapeute peut être prescripteur de certains dispositifs médicaux. Cette nouvelle législation implique pour le prescripteur une bonne connaissance des techniques utilisées qui doivent être adaptées aux objectifs fixés en commun avec le patient. Outre le versant sédatif, souvent présent, la prise en charge de kinésithérapie peut s'orienter vers un gain d'amplitudes articulaires, de force musculaire et/ou une amélioration de la proprioception. Même s'il faut remarquer que cet ensemble législatif reste encore modérément appliqué sur le terrain, la prescription de kinésithérapie nécessite, pour être le plus efficace possible, une communication entre le médecin prescripteur et le kinésithérapeute qui peut parfois se résumer à un simple appel téléphonique.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Législation, Bilan diagnostique kinésithérapique, Objectifs kinésithérapiques


Esquema


© 2011  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Malformations congénitales du rachis
  • R. Dayer, P. Journeau, P. Lascombes
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Adaptation de l'os à l'effort
  • P. Lafforgue

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.