Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo

Métrorragies en dehors des pathologies de la grossesse - 15/06/11

[24-212-A-10]  - Doi : 10.1016/S1241-8234(11)60040-0 
G. Plu-Bureau , C. Pichard, L. Rakotonarivo, A. Gompel
Unité de gynécologie endocrinienne, Hôpital Hôtel-Dieu, 1, place du Parvis-Notre-Dame, 75004 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les métrorragies désignent tout saignement d'origine utérine se produisant en dehors des règles. Il est parfois difficile, lorsque les métrorragies sont très abondantes, de distinguer les phases exactes du cycle. Les saignements utérins anormaux peuvent être liés à différentes pathologies dont la fréquence est variable en fonction de l'âge de la patiente. Ainsi, la simple distinction des trois grandes catégories d'âge des femmes : patientes prépubères, femmes en période d'activité génitale et patientes ménopausées permet d'orienter facilement le praticien vers certaines étiologies. En dehors des pathologies liées à la grossesse, quatre grandes causes peuvent être facilement déterminées : les pathologies de l'hémostase, généralement congénitales, les pathologies organiques de l'appareil reproductif, les effets secondaires de certains médicaments, en particulier toutes les thérapeutiques hormonales, et les saignements utérins fonctionnels. Dans un contexte de prise en charge dans un département d'urgence, la première étape est l'évaluation du retentissement hémodynamique des saignements et la pratique des éventuels gestes de réanimation devant un choc hypovolémique. Une fois la patiente stabilisée, l'interrogatoire et l'examen clinique minutieux permettent, dans la plupart des cas, une orientation étiologique. Les traitements, en dehors de la phase aiguë, vont dépendre des étiologies. Le clinicien fait ainsi appel à trois grandes classes thérapeutiques : les antifibrinolytiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les thérapeutiques hormonales (estroprogestatives ou progestatives seules). Dans certaines circonstances relativement exceptionnelles d'hémorragies cataclysmiques, deux possibilités peuvent être discutées ; la radiologie interventionnelle avec embolisation vasculaire ou la chirurgie. La plupart des patientes prises en charge initialement dans le département d'urgence nécessitent, une fois la phase aiguë passée, une prise en charge au long cours dans un service spécialisé gynécologique ou, dans certains cas, par une équipe pluridisciplinaire.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Hémorragie utérine, Épidémiologie, Saignements anormaux


Esquema


© 2011  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Torsion du cordon spermatique et des annexes testiculaires
  • G. Chevreau, M. Peyromaure
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Menace d'accouchement prématuré
  • N.-S. Goddet-Bete, P. Raynal

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.