Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Infections bactériennes et cirrhose alcoolique - 01/01/05

[7-034-C-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1976(05)40366-6 
C. Silvain  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, C. Chagneau-Derrode : Praticien hospitalier
Service de gastroentérologie, hôpital de Poitiers, 350, avenue Jacques-Coeur, 86000 Poitiers, France 

*Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 8
Iconografías 2
Vídeos 0
Otros 0

Résumé

Les infections bactériennes sont des complications fréquentes et graves de la cirrhose alcoolique. Leur incidence chez les malades hospitalisés se situe entre 30 et 50 %. Les infections spontanées du liquide d'ascite, associées ou non à une bactériémie, les infections urinaires et les pneumopathies sont les infections bactériennes le plus souvent rencontrées. Les infections spontanées du liquide d'ascite et les pneumopathies bactériennes ont le pronostic le plus sévère avec 30 à 40 % de décès. La survenue d'une infection bactérienne est un événement grave car elle est le témoin de la sévérité de l'insuffisance hépatique, mais aussi un facteur aggravant le pronostic de la cirrhose. Les infections spontanées du liquide d'ascite sont dues essentiellement à des germes aérobies à Gram- d'origine intestinale (60 à 80 %) surtout E. coli. La pathogénie de ces infections met vraisemblablement en jeu un phénomène de translocation bactérienne et la colonisation de l'ascite se fait par voie hématogène. L'insuffisance hépatocellulaire sévère et des protides intra-ascitiques bas sont les facteurs prédictifs de survenue de l'infection de l'ascite. Les hémorragies digestives sont aussi un facteur prédisposant et l'infection est de plus un événement favorisant la récidive hémorragique liée à l'hypertension portale. Le traitement de l'infection active est une urgence et repose sur des antibiotiques non néphrotoxiques soit par voie intraveineuse (céfotaxime), soit par voie orale (fluoroquinolone) chez les malades n'ayant pas d'encéphalopathie hépatique ou d'insuffisance rénale. La prophylaxie de l'infection est justifiée chez les malades ayant eu une première infection du liquide d'ascite et chez ceux hospitalisés en particulier pour une hémorragie digestive. Les germes responsables des septicémies sont identiques à ceux trouvés dans les infections du liquide d'ascite et leur traitement fait appel aux mêmes antibiotiques. Les infections urinaires sont surtout dues à E. coli et sont responsables de cinq à 15 % des infections du liquide d'ascite et des septicémies. Les pneumopathies et les méningites sont dues au pneumocoque mais aussi à des bacilles à Gram-. La cirrhose n'est pas, en soi, un facteur de risque de tuberculose mais le diagnostic de tuberculose péritonéale doit être évoqué systématiquement devant une évolution atypique. Grâce au diagnostic et au traitement précoces, le pronostic des infections bactériennes sévères du cirrhotique s'est amélioré mais, à terme, seule la transplantation hépatique restaure des fonctions hépatiques normales et améliore la survie.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Cirrhose, Alcool, Infection bactérienne, Ascite, Traitement antibiotique

Esquema


© 2005  Elsevier SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Prise en charge et surveillance de la cirrhose
  • C. Buffet
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Hypertension portale : physiopathologie, diagnostic et étiologies
  • N. Dib, A. Sawadogo, F. Oberti, P. Calès

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.