Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Troubles moteurs de l'oesophage - 01/01/06

[9-201-A-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(06)27503-5 
E.-H. Metman , S. Debbabi, L. Negreanu
Service d'hépato-gastroentérologie, Hôpital Trousseau, rue de Loches, 37044 Tours cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 19
Iconografías 12
Vídeos 0
Otros 1
Artículo archivado , publicado en el tratado Gastro-entérologie
y reemplazado por un artículo más reciente: clic aquí para acceder

Résumé

Les troubles moteurs de l'oesophage sont caractérisés par des anomalies manométriques chez des patients consultant pour dysphagie ou douleurs thoraciques pseudoangineuses. Bien que dans la majorité des cas l'étiologie des troubles moteurs primitifs soit inconnue, des données récentes ont amélioré la connaissance des mécanismes physiopathologiques impliqués. Des progrès dans le diagnostic ont été amenés, notamment par l'utilisation de nouvelles méthodes d'études telles que la manométrie des 24 heures, l'impédancemétrie et l'échographie perendoscopique à haute résolution. Une étude critique des classifications actuellement proposées est présentée. L'achalasie et la maladie des spasmes diffus, les deux troubles moteurs primitifs caractérisés, sont étudiés séparément. L'achalasie est rapportée à une dénervation de l'innervation inhibitrice intrinsèque expliquant l'absence de relaxation du sphincter inférieur de l'oesophage et la disparition du péristaltisme. La maladie des spasmes diffus, plus rare, est définie par des ondes non propagées intermittentes et dominée par les douleurs thoraciques en dehors d'un reflux. Son diagnostic peut être difficile à établir, et l'oesophagite à éosinophiles doit être un diagnostic différentiel à envisager. Les troubles primitifs non spécifiques regroupent l'oesophage « casse-noisettes », l'hypertonie du sphincter inférieur et les troubles moteurs non spécifiques. Parmi eux a été isolé récemment le syndrome de motricité inefficace, souvent lié au reflux, mais qui pourrait être primitif ou secondaire. Les traitements pharmacologiques des troubles moteurs ont une efficacité plus limitée dans l'achalasie que dans la maladie des spasmes diffus. Les résultats des traitements endoscopiques, dilatation pneumatique et injection de toxine botulique, sont présentés et comparés aux résultats chirurgicaux. Les douleurs pseudoangineuses sont un problème fréquent pour le clinicien ; les progrès dans leur compréhension et leur traitement sont exposés. Dans les troubles moteurs non spécifiques, les traitements médicamenteux les plus efficaces s'adressent au reflux gastro-oesophagien ou aux troubles anxieux associés. Les troubles moteurs secondaires sont rapportés à la sclérodermie et autres collagénoses, à la maladie de Chagas, au diabète, à l'alcoolisme, à l'amyloïdose, aux pseudo-obstructions intestinales chroniques et à certaines causes tumorales. Leur traitement est symptomatique ou lié à l'affection sous-jacente.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Achalasie, Maladie des spasmes diffus, Motricité inefficace, Douleurs pseudoangineuses, Dilatation pneumatique, Toxine botulique, Sclérodermie

Esquema


© 2006  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.