Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice Suscribirse

Angiopathies diabétiques - 18/12/06

[19-0120]  - Doi : 10.1016/S1290-0176(06)37359-0 
P. Lermusiaux a, , N. Ferreira-Maldent b, F. Maillot c, J.-L. Guilmot b
a Unité de chirurgie vasculaire, Centre hospitalier universitaire Trousseau, 37044 Tours cedex 9, France 
b Service de médecine vasculaire, Centre hospitalier universitaire Bretonneau, 37044 Tours cedex 9, France 
c Groupement de médecine interne - diabétologie, Centre hospitalier universitaire Bretonneau, 37044 Tours cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

páginas 10
Iconografías 13
Vídeos 0
Otros 5
Artículo archivado , publicado en el tratado Angéiologie

Résumé

Une atteinte de la microcirculation ou microangiopathie, et une atteinte des artères de moyen et gros calibre ou macroangiopathie, sont observées chez le sujet diabétique. La microangiopathie est une complication spécifique de l'hyperglycémie qui apparaît à partir d'un seuil qui définit le diabète (glycémie à jeun ≥ 1,26 g/l). Elle est responsable d'une néphropathie avec une protéinurie qui peut aboutir à une insuffisance rénale, et d'une rétinopathie qui est cause de cécité. Le contrôle strict de la glycémie est essentiel pour en limiter l'évolution. Le diabète est un facteur potentialisateur des autres facteurs de risque de la maladie athéromateuse, qui sont très souvent associés en cas de diabète de type 2, celui-ci représentant 90 % des diabètes. Il existe un risque très élevé d'atteinte des artères coronaires, qui est la première cause de mortalité, mais aussi des artères des membres inférieurs, des artères rénales, des artères carotides, et des artères intracrâniennes. L'association entre risque vasculaire et augmentation même modérée de la glycémie est démontrée, mais le contrôle correct de la glycémie ne permet pas à lui seul de prévenir ce risque. L'existence d'un diabète représente un risque cardiovasculaire tel que l'on doit d'emblée raisonner en termes de prévention secondaire. L'association de règles hygiénodiététiques comprenant la lutte contre la sédentarité et le surpoids, l'arrêt du tabac et la prescription d'une plurithérapie comprenant en particulier une statine, un inhibiteur de l'enzyme de conversion et /ou un sartan, et un antiagrégant plaquettaire permettent de diminuer significativement le risque d'événements cardiovasculaires et de décès. Des études sont nécessaires pour préciser les bénéfices à attendre de la revascularisation des artères coronaires et des artères rénales. Les indications de la chirurgie carotidienne sont les mêmes que chez les non-diabétiques. Les pontages distaux ont permis d'améliorer le pronostic de sauvetage de membres en cas de troubles trophiques avec des taux de perméabilité identiques, voire supérieurs aux non-diabétiques. La prise en charge de l'angiopathie diabétique est complexe, onéreuse et multidisciplinaire et devrait bénéficier de la constitution de réseaux de soins.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Diabète, Syndrome métabolique, Risque cardiovasculaire, Néphropathie, Rétinopathie, Coronaropathie, Artériopathie

Esquema


© 2006  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Physiologie et exploration de la circulation artérielle
  • A. Bura-Rivière, H. Boccalon

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
La compra de artículos no está disponible en este momento.

¿Ya suscrito a este tratado ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.