Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice

Avant-propos - 27/09/11

Doi : 10.1016/B978-2-8101-0089-7.50052-4 
Christian Richard, Jean-Louis Teboul, Jean-Louis Vincent

L’insuffisance circulatoire aiguë est, avec l’insuffisance respiratoire aiguë, le motif le plus fréquent d’admission dans les unités de réanimation. Elle exige de la part du réanimateur une connaissance approfondie du support physiopathologique qui sous-tend cette situation de détresse vitale. Au-delà de l’approche clinique du diagnostic de l’insuffisance circulatoire aiguë, le réanimateur doit connaître le plus précisément possible la multiplicité des méthodes diagnostiques issues pour la plupart du monitoring cardiovasculaire. C’est en effet en maîtrisant au quotidien les indications de ces différentes techniques d’investigation mises au service d’une stratégie thérapeutique préalablement définie que le réanimateur sera le garant de la qualité et de la sécurité des soins que chaque patient est en droit d’exiger.

Lors de la conception de cet ouvrage, nous avons ainsi eu le double objectif d’une analyse physiopathologique des situations hémodynamiques souvent complexes et d’une approche pragmatique de leur traitement. Le lecteur trouvera dans cet ouvrage la réponse à la question de la prise en charge de la grande majorité des situations conduisant à la survenue d’une insuffisance circulatoire aiguë. Ces situations ne relèvent en effet pas d’une prise en charge univoque, mais d’une stratégie diagnostique et thérapeutique spécifique de la cause identifiée. Oublier ce paradigme ne pourrait être que source d’approximation, obérant le devenir de malades au pronostic souvent péjoratif.

Pour mener à bien la réalisation de cet ouvrage, nous avons souhaité que la rédaction de chacun de ses chapitres s’appuie en grande partie sur les données de la littérature issues de la recherche clinique. Depuis la création de la réanimation, en tant que discipline médicale, les médecins français ont en effet joué un rôle capital tant en matière de recherche cognitive que de recherche plus institutionnelle, à travers la réalisation d’essais multicentriques souvent financés grâce à l’indéniable apport des projets hospitaliers de recherche clinique.

Cet ouvrage, est-il besoin de le dire, se veut l’expression de l’état des connaissances en 2009 sur l’insuffisance circulatoire aiguë, dont le pronostic reste redoutable en dépit des évidentes avancées réalisées au fil des années. Il n’a pas vocation à figer de manière univoque des stratégies diagnostiques et thérapeutiques, tant la vérité d’aujourd’hui risque d’être l’erreur de demain. Sa lecture attentive montre en effet combien demeurent d’incertitudes tant sur le choix de l’outil de monitoring cardiovasculaire idéal que de la meilleure stratégie thérapeutique. C’est donc sans parti pris dogmatique que cet ouvrage a été rédigé. Chacun pourra, dans son environnement professionnel, dès lors qu’il aura acquis la connaissance, décider de la stratégie qui dispose du meilleur rapport risque/ bénéfice pour le patient.

Désormais moins invasive, l’exploration cardiovasculaire n’en demeure pas moins un simple outil au service d’une prise en charge réfléchie. Se contenter en effet d’une approche ne visant qu’à normaliser de manière isolée une valeur de pression artérielle, de débit cardiaque, de saturation du sang veineux mêlé en oxygène ou de tout autre paramètre hémodynamique ne peut conduire qu’à d’amères désillusions. Il faut certainement substituer à cette approche simpliste une prise en compte globale du patient et de son passé afin de proposer une prise en charge plus personnalisée.

Très sensibles à l’honneur que nous a fait la Société de réanimation de langue française en nous demandant de coordonner cet ouvrage, nous avons souhaité nous entourer de quelques-uns des meilleurs experts sur le thème de l’insuffisance circulatoire aiguë, tant en France qu’à l’étranger. Nous tenons à les remercier pour la qualité de leur contribution et sommes fiers d’avoir été jugés dignes d’en être les ambassadeurs.



© 2009  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Auteurs
  • N. Anguel, D. Annane, D. Barraud, F. Baud, K. Bendjelid, M. Benyamina, P.-E. Bollaert, T. Boulain, V. Caille, A. Cariou, V. Castelain, C. Charron, M. Cheatham, D. Chemla, G. Colin, A. Combes, N. Courtois, J. Creteur, D. De Backer, I. De Laet, N. Deye, J. De Waele, J. Depret-Vassal, J. Duranteau, M. Girard, B. Guidet, A. Harrois, H. Kechiche, H. Khouadja, Y. Kwon, A. Lanceleur, C. Laplace, V. Lemiale, M. Leone, B. Levy, N. Magasich, S. Magder, J. Maizel, M. Malbrain, S. Manzo-Silberman, C. Martin, V. Maxime, A. Mebazaa, B. Mégarbane, F. Michel, X. Monnet, D. Osman, M.R. Pinsky, A. Rhodes, C. Richard, E. Robin, F. Schortgen, M. Slama, K. Souissi, C. Spaulding, P. Squara, J.-L. Teboul, P. Van der Linden, B. Vallet, A. Vieillard-Baron, J.-L. Vincent, C. Vinsonneau, J. Woods
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Contrôle circulatoire normal et pathologique
  • D. Chemla

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

¿Ya suscrito a este producto ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.