Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Dengue, fièvre jaune et autres arboviroses - 17/03/12

[8-062-A-10]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(12)50186-9 
P. Dussart a,  : Pharmacien biologiste, PhD, R. Cesaire b : MD, PhD, Professeur des Universités, praticien hospitalier, A. Sall c : PhD
a Laboratoire de virologie, Centre national de référence arbovirus et virus influenza pour la région Antilles-Guyane, Institut Pasteur de la Guyane, 23, avenue Pasteur, BP 6010, 97306 Cayenne cedex, Guyane, France 
b Laboratoire de virologie-immunologie et EA 4537, Centre hospitalier universitaire de Fort-de-France, Hôpital Pierre Zobda-Quitman, BP 632, 97261 Fort-de-France, Martinique, France 
c Centre collaborateur OMS pour les arbovirus et les virus de fièvres hémorragiques, Institut Pasteur de Dakar, 36, avenue Pasteur, BP 220, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 24
Iconografías 18
Vídeos 0
Otros 13

Resumen

Les virus transmis par des arthropodes hématophages (moustiques, tiques ou phlébotomes) sont appelés arbovirus (arthropod-borne virus). Le cycle de transmission fait intervenir un vertébré réservoir et un arthropode vecteur. Le virus se multiplie chez le vecteur dont l'écologie détermine l'épidémiologie de l'infection. Suivant les arbovirus, l'homme peut être un hôte réservoir ou accidentel. Chez l'homme, ces infections sont le plus souvent inapparentes ou peuvent se traduire par un syndrome pseudogrippal, une fièvre hémorragique, voire une atteinte neurologique de type méningoencéphalite. Cette revue se focalise sur les arboviroses les plus importantes en santé publique, en raison de l'ampleur des épidémies et/ou de la survenue de formes sévères et de décès. La dengue est l'arbovirose la plus fréquente, sévissant dans toute la ceinture intertropicale. Le nombre de cas de dengue, mais aussi de dengues hémorragiques et autres formes sévères, s'accentue inexorablement depuis la moitié du xxe siècle. Tout comme la dengue, la fièvre jaune cause près de 30 000 décès par an, même si le virus amaril reste à ce jour restreint à l'Afrique et l'Amérique du Sud. Le virus West Nile, à l'origine de fièvres parfois compliquées d'atteintes neurologiques, présente la distribution continentale la plus large. Le chikungunya, originaire d'Afrique et présent en Asie du Sud-Est, a été à l'origine d'une épidémie massive à la Réunion. Le virus de l'encéphalite japonaise représente la cause majeure d'encéphalite virale en Asie. L'encéphalite à tiques est endémique en Europe centrale et de l'Est. Enfin, le virus de la fièvre de la vallée du Rift est à l'origine d'épizooties et d'épidémies en Afrique. Si aucun traitement antiviral n'est disponible, des vaccins existent contre certaines arboviroses (fièvre jaune, encéphalite japonaise ou encéphalite à tiques) ou sont en essai clinique (dengue). La lutte antivectorielle reste primordiale, en particulier pour éviter les épidémies urbaines (dengue, fièvre jaune, chikungunya).

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Arboviroses, Dengue, Fièvre jaune, West Nile, Chikungunya, Encéphalite japonaise, Encéphalite à tiques, Fièvre de la vallée du Rift


Esquema


© 2012  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Entérovirus et parechovirus
  • H. Peigue-Lafeuille, A. Mirand, J.-L. Bailly, C. Henquell
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Chikungunya
  • A. Le Faou, C. Finance, B. Rihn

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.