Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice Suscribirse

Carie et ses complications chez l'enfant - 05/01/13

[23-410-C-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0860(12)56119-1 
M. de La Dure-Molla a  : Docteur en chirurgie dentaire, Docteur en sciences biologiques, maître de conférence universitaire et praticien hospitalier, C. Naulin-Ifi a : Docteur en chirurgie dentaire, docteur en sciences odontologiques, Docteur d'état en odontologie, maître de conférence universitaire, praticien hospitalier, C. Eid-Blanchot b : Docteur en chirurgie dentaire, odontologie pédiatrique exclusive
a Service d'odontologie pédiatrique, UFR d'odontologie, Garancière Université Paris 7, Hôpital Hôtel Dieu, 5, rue Garancière, 75006 Paris, France 
b 62, rue Saint-Didier, 75116 Paris, France 

Resumen

La carie dentaire reste encore un enjeu de santé publique bien que nous connaissions les moyens de la prévenir. Il s'agit d'un processus de déminéralisation des tissus dentaires dû au relargage d'acides par des bactéries de la plaque dentaire. La carie se développe lorsque le pH devient inférieur à 5,5. Avant la cavitation, ces caries se caractérisent par une teinte blanchâtre et un émail rugueux. Ce processus peut se poursuivre pour former une carie active caractérisée par une teinte brune de la dentine facilement excavable. Si à l'inverse les facteurs de risque sont maîtrisés, la carie devient « arrêtée », prenant une teinte foncée, résistante au sondage. Les dents temporaires sont tout autant susceptibles à la maladie carieuse et nécessitent une vigilance toute particulière. En effet, de par leurs caractéristiques morphologiques, les caries atteignent rapidement le tissu pulpaire. Les complications les plus fréquentes sont alors la nécrose pulpaire qui se complique très rapidement par une atteinte parodontale. Les faces proximales des molaires temporaires sont celles le plus fréquemment atteintes. Seul un examen radiologique systématique par la prise de clichés rétrocoronaires permet d'éviter la survenue de ces complications. Les dents permanentes immatures sont également à risque de par leurs caractéristiques histomorphologiques (tubuli dentinaires larges, émail immature). La mise en place de scellements de sillons précocement a contribué à réduire la prévalence des caries sur ces molaires permanentes.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Carie dentaire, Syndrome du septum, Carie précoce, Cellulite, Carie cachée, Inflammation pulpaire, Nécrose pulpaire


Esquema


© 2013  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Techniques anesthésiques chez les enfants et les adolescents
  • J.-L. Sixou, A. Marie-Cousin
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Extraction chez l'enfant
  • J.-D. Mettoudi, D. Ginisty

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a este tratado ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.