Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo

Évaluation et qualité en médecine d'urgence - 18/12/13

[24-410-A-40]  - Doi : 10.1016/S1241-8234(13)66809-1 
G. Debaty a, , C. El Khoury b, G. Viudes c, M. Hachelaf d, F. Carpentier a
a Samu-Smur, pôle urgences, Centre hospitalier universitaire de Grenoble, BP 217, 38043 Grenoble cedex 9, France 
b Pôle urgences, Centre hospitalier de Vienne, Mont Salomon, BP 127, 38209 Vienne cedex 9, France 
c Observatoire régional des urgences de Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Centre hospitalier de Hyères, 8, rue Maréchal-Juin, 83400 Hyères, France 
d Pôle urgences, Centre hospitalier universitaire de Besançon, 2, place Saint-Jacques, 25000 Besançon, France 

Auteur correspondant.

Resumen

L'évaluation en médecine d'urgence a pour finalité l'amélioration de la qualité des soins, enjeu majeur en santé publique. Quel que soit son champ, l'évaluation répond toujours à un processus commençant par la définition de standards appropriés, l'examen de la performance par rapport à ces standards, la mesure des résultats observés par rapport aux résultats attendus puis l'identification de points correctifs. Dans le cadre réglementaire actuel, les structures d'urgences sont concernées par l'évaluation au moins à deux niveaux : la certification de l'établissement et le développement professionnel continu (DPC). En dehors de ce cadre, de nombreux outils ont été élaborés par les sociétés savantes ou les équipes elles-mêmes pour faciliter la mise en place de l'évaluation dans les structures d'urgences. Les services d'urgences représentent maintenant une part importante de la certification dans les établissements de santé. Un chapitre entier du manuel est consacré à la prise en charge des urgences et des soins non programmés et quatre des neuf indicateurs qualités développés concernent directement les urgences. Le DPC comprend la formation médicale continue, l'évaluation des pratiques professionnelles, le perfectionnement des connaissances, l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins ainsi que la prise en compte des priorités de santé publique et de la maîtrise médicalisée des dépenses de santé. Il est maintenant obligatoire pour l'ensemble des professionnels de santé. Des outils d'évaluation, indicateurs et tableaux de bord sont proposés ou sont en cours d'élaboration par la Société française de médecine d'urgences afin de faciliter l'évaluation et le pilotage des structures d'urgences. Bien que souvent mal perçue par les urgentistes, l'évaluation est une démarche nécessaire pour les structures d'urgences pour améliorer la qualité de la prise en charge des patients.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Évaluation, Qualité, Médecine d'urgence, Développement professionnel continu, Certification


Esquema


© 2013  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Veille sanitaire et observatoire épidémiologique
  • D. Savary, F.-X. Ageron
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Télémédecine et médecine d'urgence
  • R. Tfifha, G. Egmann, C. Tissier, M. Freysz

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.