Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Interactions médicamenteuses en pratique quotidienne - 19/12/13

[1-0130]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(13)49711-9 
C. Abbara, B. Lelièvre, D. Bourneau-Martin, B. Diquet
 Service de pharmacologie, toxicologie, Centre de pharmacovigilance, l'UNAM, Université d'Angers, CHU d'Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 5
Iconografías 0
Vídeos 0
Otros 1

Resumen

Les interactions médicamenteuses résultent de l'administration concomitante ou successive de deux ou plusieurs médicaments. Ces interactions ont un impact fort sur la morbidité et la mortalité et sont associées à un recours important au système de soin avec les coûts de santé qui en résultent. Les interactions sont parfois bénéfiques et relèvent de deux mécanismes principaux : pharmacodynamique et/ou pharmacocinétique. Dans une interaction pharmacodynamique, la réponse au médicament est modifiée lors de son association à un second médicament, au niveau des récepteurs, des systèmes effecteurs ou des fonctions physiologiques, sans modification des concentrations disponibles du premier médicament. Trois types d'interactions pharmacodynamiques sont communément décrites : antagonisme (l'effet des deux médicaments est opposé, entraînant une diminution de l'effet du premier médicament), synergie (l'effet du médicament est augmenté par l'administration simultanée d'un médicament ayant une action pharmacologique similaire) et potentialisation (l'effet du médicament est augmenté par l'administration d'un autre médicament ayant éventuellement un mécanisme d'action différent). Les interactions pharmacocinétiques se développent à chaque étape du devenir du médicament dans l'organisme : résorption, distribution, métabolisme et élimination. Les interactions dues à une modification du métabolisme et/ou du transport des médicaments sont les plus fréquentes, les plus significatives cliniquement et les plus étudiées. Les interactions médicamenteuses impliquant les protéines membranaires, comme la glycoprotéine P (Pgp), sont dues à une inhibition de son activité d'efflux, ce qui entraîne une augmentation de la dose de médicament biodisponible. Le foie est l'organe principal du métabolisme des médicaments ; les hépatocytes contiennent les enzymes du métabolisme des xénobiotiques et c'est à leur niveau que peuvent apparaître des interactions, soit sous forme d'inhibition, soit sous forme d'induction. De l'inhibition enzymatique résulte une diminution du métabolisme des molécules substrats de l'enzyme, entraînant une augmentation de leurs concentrations plasmatiques, provoquant ainsi un surdosage. L'induction enzymatique a pour conséquence l'effet inverse avec augmentation du métabolisme des molécules substrats, se traduisant par une baisse de leurs concentrations plasmatiques, aboutissant à une inefficacité. Les interactions médicamenteuses peuvent avoir des conséquences graves. Pour les diminuer, il est opportun, avant toute prescription, d'identifier les situations à risque (âges extrêmes, insuffisance rénale ou hépatique, polymédication), de repérer les classes thérapeutiques les plus impliquées dans les interactions médicamenteuses et d'explorer avec le patient une éventuelle automédication.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Interaction médicamenteuse pharmacocinétique, Interaction médicamenteuse pharmacodynamique, Cytochrome P450, Glycoprotéine P, Effet indésirable


Esquema


© 2013  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Pharmacocinétique et métabolisme des médicaments
  • Bertrand Diquet, Claudine Soubrie
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Médicaments utiles et inutiles : comment les définir ?
  • C. Lloret-Linares, J.-F. Bergmann

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.