Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Ventricule droit à double issue (VDDI) et chromosome 22 : une nouvelle délétion - 21/02/08

Doi : AP-11-2004-HS1-0242-6498-101019-ART140 

A L’Hermine-Coulomb [1],

L Houyel [2],

M Laroudie [1],

A Aboura [3],

F Audibert [4],

D Dal Soglio [1],

G Tachdjian [3]

Ver las filiaciones

Resumen

Les ventricules droits à double issue (VDDI) représentent un groupe de cardiopathies congénitales très hétérogènes, rendant leur classification difficile. Nous rapportons un cas de cardiopathie congénitale observée à l’échographie cardiaque fœtale anténatale à 24 SA, caractérisée sur le plan échographique comme étant un syndrome d’hypoplasie du ventricule gauche sévère, pour laquelle un caryotype fœtal et une interruption médicale de grossesse ont été réalisés. Le diagnostic anatomique de cette cardiopathie était celui d’une forme complexe de ventricule droit à double issue (VDDI) avec absence de ventricule gauche et atrésie mitrale. Le caryotype et l’étude cytogénétique moléculaire ont montré un caryotype féminin avec une inversion péricentrique de novo d’un chromosome 22 associé à une délétion de la région chromosomique 22q12 à l’origine d’une monosomie partielle 22q12. Van Praagh [1] a proposé une classification des VDDI en 1982. Dans les VDDI du groupe I, des anomalies cono-truncales sont présentes. Les VDDI du groupe I intéressent un segment du cœur (gros vaisseaux) et sont dus à un « wedging » anormal. Les VDDI du groupe I sont associés à des délétions 22q11.2. Les VDDI du groupe II, comme nous le rapportons dans cette observation, associent des anomalies du canal atrio-ventriculaire et des ventricules. Les VDDI du groupe II intéressent deux segments (gros vaisseaux et ventricules) et sont dus à des anomalies au stade « early looping ». Les VDDI du groupe III sont observés dans le cadre de séquences hétérotaxiques et intéressent les trois segments du cœur (gros vaisseaux, ventricules, oreillettes). Les VDDI du groupe III sont dus à des anomalies de l’expression des gènes de latéralité. Cette observation permet de mieux comprendre la classification des VDDI. Elle suggère que des gènes localisés dans la région 22q12 sont impliqués dans le stade « early looping ». La recherche d’une microdélétion 22q12 devrait être recherchée chez les patients ayant un VDDI.


Esquema



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 24 - N° HS1

P. 148-149 - novembre 2004 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Le néphroblastome rhabdomyomateux : quelle signification histo-pronostique ?
  • K Mrad, M Driss, I Abbes, L Charfi, S Sassi, F Oubiche, S Barsaoui, K Ben Romdhane
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • La tumeur de Pindborg : à propos de deux observations
  • H El Attar, L Badre, M Guerbaoui, MA Iraqi

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.