Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo

Embolie pulmonaire : de la suspicion clinique à la décision diagnostique - 26/07/14

[24-113-C-15]  - Doi : 10.1016/S1241-8234(14)68452-2 
A. Penaloza a,  : MD, PhD, N. Delvau a : MD, P.-M. Roy b : MD, PhD
a Service des urgences, Cliniques universitaires St-Luc, Université Catholique de Louvain, 10, avenue Hippocrate, 1200 Bruxelles, Belgique 
b Département de médecine d'urgence, CHU Angers, L'UNAM Université, Faculté de médecine d'Angers, e-VASion, 4 Rue Larrey, 49100 Angers, France 

Auteur correspondant.

Resumen

L'embolie pulmonaire (EP) reste en 2014 un défi pour le clinicien. La pathologie étant potentiellement mortelle, et les signes et symptômes peu spécifiques, la première difficulté consiste à savoir chez qui suspecter une EP et donc chez qui initier une démarche diagnostique. Face à une suspicion d'EP, le clinicien initie une stratégie diagnostique reposant sur trois éléments principaux : l'évaluation de la probabilité clinique, les D-dimères et l'angioscanner thoracique. La première étape, l'évaluation de la probabilité clinique, est la clé de voûte de toute la démarche diagnostique et thérapeutique. Il n'y a pas d'élément formel pour préférer une méthode d'évaluation de probabilité clinique à une autre. Les D-dimères sont non fiables lorsque la probabilité clinique est forte. Un test D-dimère négatif permet d'exclure une EP lorsque la probabilité clinique est faible ou, pour certaines techniques de dosage, lorsqu'elle est faible ou intermédiaire. L'angioscanner est considéré comme l'examen de référence. Il a cependant des limites notables, le risque d'erreur étant majoré en cas de discordance entre l'interprétation du scanner et la probabilité clinique. Enfin, cette stratégie doit être adaptée dans des contextes particuliers (état de choc, femme enceinte, personne âgée, insuffisance rénale, etc.) et faire appel à d'autres investigations (échographie doppler veineux, échocardiographie, scintigraphie, etc.). Un protocole précisant la démarche diagnostique à suivre, voire un outil informatisé d'aide à la décision, améliore la qualité des décisions prises aux urgences lors d'une suspicion d'EP.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Embolie pulmonaire, Probabilité clinique, D-dimères, Angioscanner thoracique, Stratégie décisionnelle


Esquema


© 2014  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Diagnostic et traitement d'un état dyspnéique aigu
  • C. Gast, P. Ray
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Prise en charge d'un pneumothorax non traumatique
  • P. Ray, Y. Lefort

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.