Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Évaluation de l’exposition aux moisissures des patients atteints de mucoviscidose présentant une aspergillose bronchopulmonaire allergique - 05/06/15

Doi : 10.1016/j.mycmed.2015.02.006 
Steffi Rochi a, Laurence Millon a, b, , Bénédicte Richaud-Thiriez c, Coralie Barrera a, Frédéric Grenouillet a, b, Jean-Charles Dalphin a, c, Gabriel Reboux a, b
a Laboratoire Chrono-environnement, UMR CNRS 6249, Université de Franche Comté, Besançon, France 
b Service de Parasitologie-Mycologie, CHU de Besançon, Besançon, France 
c Service de Pneumologie, CHU de Besançon, Besançon, France 

Auteur correspondant.

Resumen

Objet de l’étude

L’objectif de cette étude était d’évaluer la contamination fongique de logements de patients atteints de mucoviscidose, notamment de mesurer par PCR quantitative la contamination par Aspergillus fumigatus, et de relier ces données au risque de survenue d’ABPA chez ces patients.

Méthodes

Des prélèvements environnementaux ont été réalisés à l’aide de capteur électrostatique de poussière dans 16 logements de patients atteints de mucoviscidose. Ces capteurs ont analysé par culture, et par qPCR spécifique ciblant A. fumigatus comme décrit précédemment (Scherer et al., 2014). Quatre sur 16 patients présentaient une ABPA selon les critères de Stevens (Stevens et al., 2003), 7/16 présentaient une sensibilisation fongique (présence de précipitines contre les antigènes d’A. fumigatus) et 5/16 patients ne présentaient ni ABPA ni sensibilisation fongique.

Résultats

A. fumigatus a été détecté en culture dans 5 des 16 logements (4 logements de patients sensibilisés et un logement de patient ABPA). Les autres espèces isolées étaient A. flavus et A. nidulans.

Les quantités d’ADN d’A. fumigatus les plus élevées (3,4 à 6,5fg/μL) ont été mesurées dans les logements des 4 patients présentant une ABPA et de 2 patients avec des antécédents d’ABPA, en rémission au moment de l’étude. Tous les autres patients avaient des concentrations d’ADN d’A. fumigatus dans leur logement inférieures à 2,5fg/μL. Ainsi les concentrations d’ADN d’A. fumigatus étaient significativement plus élevées dans les logements de patients avec ABPA (p<0,001).

Conclusion

Nos résultats indiquent que la contamination fongique de l’environnement intérieur pourrait être un facteur favorisant l’ABPA et suggèrent l’intérêt de faire des enquêtes environnementales au domicile des patients atteints de mucoviscidose, pour prévenir le risque d’ABPA. Cette étude montre également que la technique de qPCR, qui mesure les spores viables et non viables, permet, mieux que la culture, d’évaluer le risque environnemental dans le cadre des maladies allergiques.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2015  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 25 - N° 2

P. e97 - juin 2015 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Paraconiothyrium variabile, an ascomycete endophyte, suppresses mycotoxin production in the plant pathogen Fusarium oxysporum
  • Soizic Prado, Bastien Nay, Caroline Kunz
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Dosage des IgE par immunofluorométrie en temps retardé (DELFIA®) appliqué au diagnostic d’aspergillose bronchopulmonaire allergique (ABPA) d’une cohorte de patients atteints de mucoviscidose
  • Coralie Barrera, Bénédicte Richaud-Thiriez, Steffi Rocchi, Bénédicte Rognon, Sandrine Roussel, Frédéric Grenouillet, Audrey Laboissière, Jean-Charles Dalphin, Gabriel Reboux, Laurence Millon

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.