Médecine

Paramédical

Autres domaines

Sommario Abbonarsi

Sclérose latérale amyotrophique - 08/01/16

[17-078-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(15)45800-2 
P.-F. Pradat a, b, P. Corcia c, V. Meininger d,
a Département des maladies du système nerveux, Centre référent maladies rares sclérose latérale amyotrophique (SLA), Hôpital de la Salpêtrière, 47, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 
b CNRS, Inserm, Laboratoire d'imagerie biomédicale, Sorbonne Universités, UPMC Université Paris-6, 75012 Paris, France 
c Centre de ressources et de compétences sclérose latérale amyotrophique (SLA), Fédération des centres SLA Tours-Limoges, LITORALS, CHRU Bretonneau, 2, boulevard Tonnellé, 37044 Tours cedex 1, France 
d Réseau de la sclérose latérale amyotrophique en Île-de-France (SLA-IDF), Hôpital de la Salpêtrière, 47, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

pagine 15
Iconografia 7
Video 0
Altro 1

Riassunto

La sclérose latérale amyotrophique (SLA) est une maladie neurodégénérative touchant les motoneurones du cortex cérébral, de la corne antérieure de la moelle épinière et du bulbe. Elle survient chez l'adulte le plus souvent entre 40 et 65 ans, touchant un peu plus souvent l'homme que la femme. Entraînant des paralysies progressives, elle touche aussi les muscles respiratoires à l'origine d'une insuffisance respiratoire restrictive responsable du décès, le plus souvent entre 24 et 36 mois. L'association à des troubles cognitifs et comportementaux, longtemps méconnue, est de mieux en mieux identifiée et toucherait plus de la moitié des patients avec parfois des atteintes démentielles de type frontotemporal. Bien que le cœur de la maladie soit représenté par l'atteinte des motoneurones centraux et périphériques, il existe une grande hétérogénéité tant dans la présentation clinique que dans l'évolution. Le diagnostic repose essentiellement sur les données cliniques et l'électroneuromyogramme. Ses causes restent méconnues, mais environ 10 % des patients présentent une mutation génétique avec quatre gènes responsables de la majorité de ces formes. Parmi les mécanismes de la neurodégénérescence identifiés, les plus probablement responsables sont l'agrégation protéique, l'inflammation, le stress oxydant, ainsi que l'hyperexcitabilité par excès de glutamate. La prise en charge est essentielle et doit être débutée le plus précocement possible. Elle repose sur le seul traitement étiologique disponible, le riluzole qui est un antiglutamate, et sur un suivi régulier tous les trois mois, si possible dans un centre expert, permettant de faire un bilan régulier des fonctions motrices, nutritionnelles et respiratoires. De nombreuses tentatives de traitement ont été faites depuis deux décennies, toutes infructueuses, avec parfois un effet adverse. De nouvelles approches sont proposées, notamment par l'utilisation de molécules ayant pour cible le muscle et la jonction neuromusculaire, mais aussi par le développement de nouvelles technologies, comme les cellules souches ou la thérapie génique.

Il testo completo di questo articolo è disponibile in PDF.

Mots-clés : Maladie neurodégénérative, Maladie du motoneurone, Inflammation, Génétique, Multidisciplinaire


Mappa


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tutti i diritti riservati.
Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Articolo precedente Articolo precedente
  • Malformations de la charnière craniocervicale et syringomyélies
  • F. Parker, N. Aghakhani, N. Attal, S. Wolf
| Articolo seguente Articolo seguente
  • Lésions médullaires acquises de l'adulte : rééducation des paraplégies incomplètes : AIS C et D
  • B. Bouchot-Marchal, S. Hameau, S. Halfen, C. Latcher, F. Roman, C. Ucieda, C. Hugeron

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

Già abbonato a questo trattato ?

;

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.