Médecine

Paramédical

Autres domaines

Sommario Abbonarsi

Inégalités de longueur des membres inférieurs : cause, diagnostic, prévision et traitement - 18/01/17

[15-330-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(16)66341-6 
J. Griffet a, b, , A. Fassier c
a Orthopédie infantile, Hôpital couple-enfant, Centre hospitalier universitaire de Grenoble-Alpes, CS 10217, 38043 Grenoble cedex 9, France 
b Université Joseph Fourier Grenoble-Alpes, Domaine de la Merci, 38700 la Tronche, France 
c Hôpital femme-mère-enfant, Centre hospitalier universitaire de Lyon, 32, avenue Doyen-Jean-Lépine, 69500 Bron, France 

Auteur correspondant.

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

pagine 19
Iconografia 30
Video 0
Altro 2

Riassunto

Le diagnostic d'une inégalité de longueur des membres inférieurs, différence de longueur réelle des segments osseux, est aisé. La description est indissociable de celle des axes et de l'appréciation de la mobilité et de la stabilité articulaires des articulations voisines. L'étiologie est un élément essentiel pour établir le pronostic, choisir le traitement. Il existe des anomalies congénitales ou constitutionnelles, des anomalies acquises (traumatiques, infectieuses, vasculaires, neurologiques et séquellaires des maladies de la hanche). Le diagnostic clinique, avec un examen debout, puis couché, précise les anomalies des axes et les mobilités et stabilité articulaires. Les mesures radiologiques par une radiographie des membres inférieurs en entier de face permettent la mesure, en tenant compte de l'agrandissement, si le patient ne présente pas d'attitude vicieuse en flessum et est capable de positionner ses rotules bien de face. La mesure radiologique des axes affine la description. L'inégalité est évolutive et prévisible dans les malformations congénitales au pourcentage constant. En cas d'accélérations temporaires de croissance post-traumatiques ou postinfections, l'inégalité ne sera pas évolutive. En cas de destruction complète du cartilage de conjugaison, l'augmentation de l'anisomélie correspond à la croissance résiduelle de la physe controlatérale. La détermination de l'âge osseux est un critère important pour replacer cette inégalité dans la croissance. Plusieurs méthodes et logiciels existent. Le traitement est au début orthopédique avec des compensations. Puis il faudra choisir entre une orthèse ou une prothèse dans les inégalités congénitales sévères, un raccourcissement progressif (épiphysiodèse) ou exceptionnellement extemporané ou, le plus souvent, un allongement progressif par fixateur externe ou mieux par clou centromédullaire motorisé. Les complications sont fréquentes, parfois sans conséquence, mais aussi redoutables entraînant des séquelles, en fonction de l'étiologie, de la technique et de l'expérience de l'équipe. Les allongements de membre représentent une prise en charge difficile, mûrement réfléchie et réalisée avec une équipe entraînée.

Il testo completo di questo articolo è disponibile in PDF.

Mots-clés : Inégalité longueur, Membre inférieur, Épiphysiodèse, Allongement, Fixateur externe, Clou centromédullaire


Mappa


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tutti i diritti riservati.
Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Articolo precedente Articolo precedente
  • Troubles de torsion du squelette du membre inférieur de l'adulte
  • F. Duparc
| Articolo seguente Articolo seguente
  • Malpositions et malformations congénitales du pied de l'enfant
  • F. Launay

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

Già abbonato a questo trattato ?

;

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.