Médecine

Paramédical

Autres domaines

Sommario Abbonarsi

États de mal épileptiques : diagnostic et traitement - 01/01/02

[17-045-A-40]
Pierre Thomas : Praticien hospitalier
Unité fonctionnelle EEG-épileptologie, service de neurologie, hôpital Pasteur, 30, Voie Romaine, BP 69, 06002 Nice cedex 01 France
fr

Article en cours de réactualisation

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento.

pagine 11
Iconografia 6
Video 0
Altro 0

Riassunto

Les états de mal épileptiques convulsifs sont des urgences thérapeutiques fréquentes et graves, dont le traitement de première ligne repose toujours en France sur l'injection combinée d'une benzodiazépine et de phénytoïne ou de fosphénytoïne. Les patients pour lesquels ce traitement échoue ou qui ne recouvrent pas rapidement un état de conscience normal doivent être pris en charge en milieu de réanimation, même s'ils ne sont pas placés sous ventilation mécanique. Un monitorage électroencéphalographique est essentiel, afin de dépister et de traiter un état de mal épileptique « larvé ». Divers agents anesthésiques ont été proposés pour juguler les états de mal réfractaires. Le pronostic dépend de la qualité de la prise en charge initiale, de l'évolution vers un état de mal « larvé » et de l'étiologie. Les états de mal non convulsifs s'expriment par une confusion mentale et posent de ce fait des problèmes de diagnostic positif au mieux résolus par l'électroencéphalogramme d'urgence. Ils sont classiquement séparés en deux formes, l'état d'absence, caractérisé par une importante hétérogénéité clinique et nosographique, et les états de mal partiels complexes. L'électroencéphalogramme montre dans les états d'absence des décharges critiques généralisées qui cèdent sous benzodiazépines alors que la conscience se normalise. Les états de mal partiels complexes temporaux sont caractérisés par des décharges temporales continues ou récurrentes, et peuvent être organisés de façon cyclique. Les formes frontales sont fréquemment inaugurales, de présentation clinique déroutante et symptomatiques d'une lésion focale dans un cas sur trois.



Parole chiave : état de mal épileptique convulsif, état de mal épileptique « larvé », électroencéphalogramme d'urgence, état d'absence, état de mal partiel complexe, antiépileptique d'urgence

Mappa

fr

© 2002  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tutti i diritti riservati

Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Articolo precedente Articolo precedente
  • Malformations du développement cortical
  • F. Chassoux
| Articolo seguente Articolo seguente
  • Traitement médical de l'épilepsie de l'adulte
  • S. Dupont

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento.

Già abbonato a questo trattato ?

;

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.