Abbonarsi

Il y a t-il une vie après un infarctus mésentérique ? Étude rétrospective de 184 survivants - 11/05/20

Doi : 10.1016/j.nupar.2020.02.198 
A. Nuzzo 1, , F. Joly 1, L. Maggiori 2, D. Cazals-hatem 3, Y. Castier 4, Y. Panis 2, Y. Bouhnik 1, O. Corcos 1
1 Gastroentérologie 
2 Chirurgie colorectale 
3 Histologie, Hospital Beaujon, Clichy 
4 Chirurgie vasculaire, Hospital Bichat, Paris, France 

Auteur correspondant.

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento.

pagine 2
Iconografia 0
Video 0
Altro 0

Riassunto

Introduction et but de l’étude

Bien que l’insuffisance intestinale (II) traitée en centre expert de nutrition parentérale (NP) ait un pronostic à long terme favorable, une origine ischémique par infarctus mésentérique (IM) en constitue un facteur pronostique péjoratif indépendant et est toujours considérée par les médecins comme une situation dramatique. Le but de ce travail était d’étudier les résultats à long terme de la réhabilitation intestinale des survivants à un IM.

Matériel et méthodes

Étude de cohorte rétrospective des patients consécutifs pris en charge en centre expert de NP de 2006 à 2015 après résection intestinale pour un IM. Les patients admis pour une ischémie mésentérique évolutive ou non chirurgicale n’étaient pas inclus. Les facteurs associés à la dépendance à la NP et à la récidive d’ischémie mésentérique étaient évalués par un modèle multivarié de régression de Cox. Les résultats sont rapportés en Hazard Ratio (HR) avec leurs intervalles de confiance à 95 % (IC95 %).

Résultats et analyse statistique

Nous avons inclus 184 patients (âge médian de 51 ans) admis dans notre unité après un délai médian de 3 mois après chirurgie pour un IM. Au diagnostic, l’IM était le premier accident vasculaire chez 53 % des patients et le taux plasmatique de lactate était normal dans 51 % des cas. Dans le centre référent initial, le diagnostic d’IM avait été retardé (délai diagnostique médian : 2jours) et son traitement avait été insuffisant (taux de revascularisation : 15 %), aboutissant à une résection intestinale et une II chez tous les patients. Après réhabilitation intestinale multidisciplinaire (nutritionnelle, vasculaire et digestive), la probabilité de survie à 3 ans était de 86 %, sans récidive d’IM, sans stomie ni NP résiduelle dans respectivement 94 %, 70 % et 47 %. En analyse multivariée, les facteurs prédictifs de sevrage de la NP étaient : la revascularisation au stade initial de l’IM [HR=2,4 ; IC95 %=1,1–5,2 ; p=0,02], une longueur de grêle restant>50cm [51–150cm : HR=3,8 ; IC95 %=1,8–8,0 ;>150cm : HR=9,7 ; IC95 %=3,9-23,8 ; p<0,001] et le rétablissement de continuité digestive [HR=4,7 ; IC95 %=2,0–11,4 ; p=0,001]. Nous avons observé 11 cas (6 %) de récidives d’IM dans un délai médian de 11,4 mois après l’épisode initial. La probabilité de récurrence de l’IM était de 3 % chez les patients asymptomatiques et s’élevait à 7 % chez les patients présentant des signes d’ischémie mésentérique persistante après réalimentation orale ayant pu être revascularisés lors de la réhabilitation (p=0,15 non ajusté) et 48 % chez les patients symptomatiques non revascularisés (p<0,001, HR=14,1 IC95 %=3,9–51,7)].

Conclusion

Les patients en II survivants à un IM se sont initialement présenté à un stade d’ischémie mésentérique précoce, potentiellement réversible, mais ont été diagnostiqués avec délai et sous-traités. Une réhabilitation intestinale multidisciplinaire en centre expert a cependant permis une survie à long terme sans NP élevée. Une reconnaissance précoce du diagnostic et une revascularisation tant au stade aigu qu’au stade de réhabilitation sont des facteurs pronostics essentiels.

Il testo completo di questo articolo è disponibile in PDF.

Mappa


© 2020  Pubblicato da Elsevier Masson SAS.
Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Vol 34 - N° 1

P. 17-18 - Aprile 2020 Ritorno al numero
Articolo precedente Articolo precedente
  • Signature métabolique de la consommation de son de blé enrichi en 13C, liée à la fermentation intestinale chez l’Homme, par l’analyse des gaz expirés : une étude Fiber-TAG
  • A.-E. Breyton, V. Sauvinet, L. Meiller, S. Lambert-Porcheron, C. Machon, A. Mialon, L. Vandenberghe, M. Sothier, S. Normand, A. Meynier, M. Alligier, A. Neyrinck, M. Laville, N. Delzenne, S. Vinoy, J.-A. Nazare
| Articolo seguente Articolo seguente
  • Mise en place d’une dysbiose associée à une adaptation jéjunale et colique dans un modèle de grêle court chez le rat
  • A. Mauras, I. Ould-Beziou, M. Zehani, L. Ribeiro-Parenti, C. Mayeur, A. Willemetz, M. Le Gall, A. Bado, N. Kapel, M. Thomas, F. Joly, J. Le Beyec

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento.

Già abbonato a @@106933@@ rivista ?

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.


Tutto il contenuto di questo sito: Copyright © 2024 Elsevier, i suoi licenziatari e contributori. Tutti i diritti sono riservati. Inclusi diritti per estrazione di testo e di dati, addestramento dell’intelligenza artificiale, e tecnologie simili. Per tutto il contenuto ‘open access’ sono applicati i termini della licenza Creative Commons.