Sommario Abbonarsi

Métabolisme du fer : physiologie et pathologie - 16/02/24

[13-000-P-20]  - Doi : 10.1016/S1155-1984(24)47046-5 
Z. Karim  : Directrice de recherche CNRS
 Institut toulousain des maladies infectieuses et inflammatoires (Infinity), Inserm, CNRS, Université Paul-Sabatier, Centre hospitalier universitaire Purpan, BP 3028, 31024 Toulouse cedex 3, France 

Résumé

Le fer est présent dans toutes les cellules de l'organisme et il est nécessaire à toute forme de vie. Chez les mammifères, il est véhiculé dans le plasma lié à la transferrine et majoritairement utilisé par les précurseurs érythropoïétiques de la moelle osseuse, qui expriment massivement le récepteur de la transferrine. Le renouvellement du fer dans l'organisme est assuré d'une part par l'absorption intestinale au niveau des entérocytes duodénaux et surtout par le recyclage du fer héminique par les macrophages tissulaires, à la suite de la phagocytose des globules rouges sénescents. Les flux du fer sont assurés par des transporteurs du Fe(II) à travers les membranes cellulaires et par des enzymes qui assurent son oxydation en Fe(III) pour se fixer sur la transferrine. L'absorption intestinale et le recyclage du fer sont contrôlés négativement par l'hepcidine, peptide circulant synthétisé majoritairement par le foie. L'expression de l'hepcidine est stimulée par la surcharge en fer et l'inflammation, inhibée par la carence en fer et par toutes les situations qui stimulent l'érythropoïèse. L'hepcidine est exprimée aussi dans de nombreux autres organes, quoique à un niveau beaucoup plus faible. Elle pourrait y jouer un rôle local d'homéostasie tissulaire en fer ou de défense antibactérienne. La carence en fer prolongée conduit dans les formes les plus sévères à une anémie microcytaire. Quelques formes rares d'anémie microcytaire génétique sont décrites. Les principales causes de surcharge en fer sont l'hémochromatose génétique (traitée par saignées) et les surcharges martiales post-transfusionnelles (traitées par chélateurs du fer). Les deux types de surcharge entraînent une augmentation dans le plasma du fer toxique non lié à la transferrine, transporté dans le cœur par des canaux calciques et dans le foie par le transporteur ZIP14. L'intoxication martiale peut se manifester par une mort cellulaire dépendante du fer, la ferroptose.

Il testo completo di questo articolo è disponibile in PDF.

Mots-clés : Fer, Carence, Anémie, Surcharge, Hémochromatose, Hepcidine, Absorption intestinale, Érythrophagocytose, Ferroptose


Mappa


© 2024  Elsevier Masson SAS. Tutti i diritti riservati.
Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Articolo precedente Articolo precedente
  • Hématopoïèse normale et sa régulation
  • F. Delhommeau, A. Najman
| Articolo seguente Articolo seguente
  • Groupes sanguins de nature glucidique
  • J. Chiaroni, F. Roubinet, P. Bailly

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento.

Già abbonato a questo trattato ?

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.


Tutto il contenuto di questo sito: Copyright © 2024 Elsevier, i suoi licenziatari e contributori. Tutti i diritti sono riservati. Inclusi diritti per estrazione di testo e di dati, addestramento dell’intelligenza artificiale, e tecnologie simili. Per tutto il contenuto ‘open access’ sono applicati i termini della licenza Creative Commons.