Médecine

Paramédical

Autres domaines

Sommario Abbonarsi

Pneumatose kystique intestinale - 26/04/10

[9-061-A-30]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(10)47090-X 
C. Laclotte-Duhoux a,  : Assistante-chef de clinique, M.-A. Bigard b : Professeur, chef de service
a 43 bis, rue de Strasbourg, 33000 Bordeaux, France 
b Service d'hépato-gastro-entérologie, Centre hospitalier universitaire de Nancy-Brabois, 5, allée du Morvan, 54500 Vandoeuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento.

pagine 8
Iconografia 16
Video 0
Altro 1
Articolo archiviato , inizialmente pubblicato nel trattato EMC : Gastro-entérologie
e sostituito da un altro articolo più recente: cliccare qui per aprirlo

Résumé

Affection rare caractérisée par la présence de kystes gazeux dans la paroi intestinale, la pneumatose kystique intestinale peut atteindre l'ensemble du tube digestif, avec une prédilection pour l'intestin grêle et le côlon. Cette pathologie est plus fréquente chez l'homme et après l'âge de 50 ans. La pneumatose kystique intestinale peut être idiopathique ou le plus souvent secondaire à diverses maladies. Les formes primitives touchent préférentiellement le côlon gauche avec des kystes gazeux essentiellement sous-muqueux, alors que les pneumatoses kystiques intestinales secondaires atteignent plutôt l'intestin grêle avec des kystes gazeux surtout sous-séreux. L'origine de cette pathologie est multifactorielle mais la cause principale n'est pas définitivement prouvée. La longue liste des associations pathologiques a conduit à l'élaboration de diverses théories étiopathogéniques qui ne sont pas antinomiques puisque certains mécanismes peuvent être associés. Le plus souvent asymptomatique et donc de découverte fortuite, la pneumatose kystique intestinale peut être aussi révélée par des émissions glairosanglantes, des douleurs abdominales, de la diarrhée. Les examens endoscopiques et radiologiques font aisément le diagnostic et évitent des laparotomies inutiles en cas de pneumopéritoine bénin. Le traitement varie selon l'étiologie. Pour les formes primaires, une antibiothérapie permettant de diminuer la flore colique productrice d'hydrogène est indiquée en première intention. En cas d'échec, une oxygénothérapie au masque ou hyperbare, qui va favoriser le remplacement de l'hydrogène par de l'oxygène, doit être tentée. Pour les formes secondaires, le traitement est celui de l'affection causale. Dans la plupart des cas, la pneumatose kystique intestinale est asymptomatique et aucun traitement n'est nécessaire. La chirurgie, quant à elle, doit rester réservée aux formes particulièrement graves.

Il testo completo di questo articolo è disponibile in PDF.

Mots clés : Pneumatose kystique intestinale, Kystes, Germe anaérobie, Pneumopéritoine


Mappa


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tutti i diritti riservati.
Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento.

Già abbonato a questo trattato ?

;

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.