Médecine

Paramédical

Autres domaines

Sommario Abbonarsi

Traitement neurochirurgical de l'épilepsie - 28/07/11

[17-045-A-53]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(11)52935-5 
P. Kahane a, b, , F. Bartolomei c
a Épilepsie et malaises neurologiques, Clinique neurologique, CHU de Grenoble et GIN INSERM U836-UJF-CEA, boulevard de la Chantourne, 38700 La Tronche, France 
b Institut des épilepsies de l'enfant et de l'adolescent (IDEE), Hôpital Femme-Mère-Enfant, 59, boulevard Pinel, 69677 Bron, France 
c Service de neurophysiologie clinique et Unité INSERM 751 « Épilepsie & cognition », CHU de Marseille, chemin des Bourrelly, 13915, Marseille cedex 20, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

pagine 14
Iconografia 8
Video 0
Altro 1

Résumé

La chirurgie s'adresse à des épilepsies graves et médicalement intraitables, principalement partielles (ou focales), c'est à dire sous-tendues par la désorganisation d'une portion limitée du cortex cérébral. Les interventions chirurgicales à visée curative, de loin les plus répandues, ont pour but l'exérèse la plus complète possible des structures corticales primitivement affectées par les décharges épileptiques, la « zone épileptogène ». En fonction des résultats du bilan préchirurgical, il peut s'agir d'une simple exérèse lésionnelle, d'une intervention standardisée (lobectomie temporale antérieure par exemple), ou d'une résection « sur mesure » basée sur les données des enregistrements intracrâniens. D'autres techniques (électrocoagulations, déconnexions, radiochirurgie) ont été développées plus récemment. L'implication de régions fonctionnelles peut justifier la réalisation complémentaire de transections sous-piales multiples, dont le principe est d'empêcher l'extension intracorticale des décharges tout en préservant la fonction. À l'extrême, l'ablation ou la déconnexion d'un hémisphère lésé ayant perdu la majorité de ses fonctions (hémisphérectomie, hémisphérotomie) peut être indiquée dans certaines épilepsies de l'enfant. Les interventions à visées palliatives consistent, pour les plus anciennes, en l'interruption des voies de propagation des décharges (callosotomie) ou, plus récemment, en la modulation des mécanismes d'hypersynchronies qui caractérisent le processus épileptogène (neurostimulation). Leurs indications dépassent parfois le seul cadre des épilepsies focales. Ces diverses techniques opératoires ne doivent pas occulter l'essentiel de l'approche chirurgicale d'une épilepsie, à savoir la nécessité de stratégies d'évaluations préchirurgicales rigoureuses, adaptées aux caractéristiques propres à chaque patient, et conduites par des équipes multidisciplinaires qualifiées dans ce domaine. Ce sont ces démarches en amont du geste chirurgical, au besoin invasives, qui conditionnent le choix et par conséquent l'efficacité du geste thérapeutique et permettent, a posteriori, l'analyse critique des succès et des échecs.

Il testo completo di questo articolo è disponibile in PDF.

Mots clés : Épilepsie partielle, Pharmacorésistance, Bilan préchirurgical, Chirurgie curative, Chirurgie palliative


Mappa


 Cet article a fait l'objet d'une prépublication en ligne : l'année du copyright peut donc être antérieure à celle de la mise à jour à laquelle il est intégré.


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tutti i diritti riservati.
Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Articolo precedente Articolo precedente
  • Traitement médical de l'épilepsie de l'adulte
  • S. Dupont
| Articolo seguente Articolo seguente
  • Mortalité dans l'épilepsie : épidémiologie, facteurs de risque, prévention et information
  • M. Loizon, S. Rheims

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

Già abbonato a questo trattato ?

;

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.