Médecine

Paramédical

Autres domaines

Sommario Abbonarsi

Hypertension intracrânienne - 23/01/12

[17-023-A-93]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(12)50920-6 
F. Proust a, , b , S. Derrey a, O. Lavabre c, H. Castel b
a Département de neurochirurgie, Centre hospitalier universitaire de Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 
b INSERM U982, Différenciation et communication neuronale et neuroendocrine, Université de Rouen, France 
c Département d'anesthésie-réanimation, Centre hospitalier universitaire de Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

pagine 14
Iconografia 5
Video 0
Altro 1

Riassunto

L'hypertension intracrânienne (HIC) désigne le retentissement clinique d'une pression intracrânienne (PIC) supérieure à 20mmHg et constitue un socle commun à des pathologies neurologiques multiples. La survenue d'une HIC est la conséquence biomécanique et hémodynamique d'un dépassement des processus physiologiques de compensation à une élévation de la PIC. Un continuum pathogénique existe entre HIC expansive (tumeur, traumatisme cérébral, hydrocéphalie, etc.), HIC lésionnel (thrombophlébite cérébrale, tumeur géante de la queue-de-cheval, fistule durale, etc.) et HIC bénigne (endocrinopathies, médications, apnée du sommeil, HIC idiopathique, etc.). Ce syndrome clinique, dont le noyau dur combine céphalées et manifestations oculaires, expose à une décompensation clinique par hernie cérébrale au travers des orifices séparant les compartiments de l'espace crâniorachidien. La démarche diagnostique, guidée par le risque de décompensation clinique par hernie cérébrale à laquelle expose une HIC expansive, relève de l'urgence pour la réalisation d'une neuro-imagerie par tomodensitométrie et imagerie en résonance magnétique crânioencéphalique. Les causes lésionnelles et HIC bénignes sont diagnostiquées à l'aide d'une neuro-imagerie conventionnelle explorant les axes vasculaires et la perfusion parenchymateuse, mais aussi par l'étude du liquide cérébrospinal en l'absence de tout processus. La mesure de la PIC permet d'obtenir une valeur moyenne et une courbe d'enregistrement continu. Ainsi, l'enregistrement de la PIC dessine une onde de pression liée au compartiment vasculaire en relation directe avec l'activité du vaisseau cérébral pour l'onde de pouls et les ondes lentes, et indirecte par les gros vaisseaux intrathoraciques pour les ondes respiratoires. En outre, son analyse autorise le calcul de deux index que sont la réserve de compensation pression-volume et la réactivité cérébrovasculaire. Le traitement de l'HIC par la chirurgie préalablement à l'instauration d'un traitement médical cherche à préserver une pression de perfusion cérébrale et une circulation hydrodynamique céphalo-oculaire normales.

Il testo completo di questo articolo è disponibile in PDF.

Mots clés : Hypertension intracrânienne, Pression intracrânienne, Hernie cérébrale, Hypertension intracrânienne bénigne


Mappa


 Cet article a fait l'objet d'une prépublication en ligne : l'année du copyright peut donc être antérieure à celle de la mise à jour à laquelle il est intégré.


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tutti i diritti riservati.
Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Articolo precedente Articolo precedente
  • Hypotension intracrânienne spontanée
  • C. Roos
| Articolo seguente Articolo seguente
  • Traitement pharmacologique des douleurs neuropathiques
  • N. Attal

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

Già abbonato a questo trattato ?

;

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.