Médecine

Paramédical

Autres domaines

Sommario Abbonarsi

Généralités sur les fractures de l'enfant - 01/01/02

[14-031-B-10]
Jean-Claude Pouliquen : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
Christophe Glorion : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Jean Langlais : Praticien hospitalier
Service d'orthopédie, groupe hospitalier Necker-Enfants-Malades, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris  France
Jean-Louis Ceolin : Ancien interne des hôpitaux de Paris, ancien chef de clinique-assistant, praticien hospitalier
Service de chirurgie pédiatrique, centre hospitalier universitaire Les Abymes, 97159 Pointe-à-Pitre  Guadeloupe

Article en cours de réactualisation

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

pagine 15
Iconografia 11
Video 0
Altro 0

Riassunto

Les auteurs ont rassemblé tous les éléments qui différencient les fractures de l'enfant de celles de l'adulte. Ils rappellent les principales connaissances sur la structure du squelette en croissance, histologiques, physiologiques, anatomiques et mécaniques qui permettent d'expliquer les singularités observées en cas de traumatisme chez l'enfant. Ils exposent successivement les trois grands groupes de fractures, diaphysaires, métaphysaires et épiphysaires en développant pour chacun les principaux types de lésions et leurs conséquences possibles. Une place particulière est faite aux lésions directes du cartilage de croissance, à leurs complications, à leur traitement et à leurs séquelles. Les fractures survenant sur des terrains particuliers sont exposées, soit qu'elles surviennent sur un os sain dans un contexte particulier (enfants battus, nouveau-nés), soit qu'elles surviennent sur un os dystrophique. Les grands principes thérapeutiques sont regroupés enfin dans un chapitre particulier : le traitement de la plupart des fractures de l'enfant reste essentiellement orthopédique et est fondé sur la réduction manuelle ou par traction et l'immobilisation plâtrée. Toutefois, certaines fractures relèvent de la chirurgie précoce, soit en raison du type et du siège de la lésion, soit en raison du terrain sur lequel la fracture survient. L'ostéosynthèse de la fracture de l'enfant a ses propres exigences qui doivent absolument être respectées.



Parole chiave : fractures de l'enfant, traumatisme chez l'enfant, traumatisme du cartilage de croissance, allongement vicariant

Mappa



© 2002  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tutti i diritti riservati

Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Articolo precedente Articolo precedente
  • Complications des fractures des membres de l'adulte
  • P. Bonnevialle
| Articolo seguente Articolo seguente
  • Fractures sur os pathologique de l'adulte et de l'enfant
  • A. Felden, P. Anract, V. Tlemsani, C. Scemama, D. Biau

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento o un acquisto all'unità.

Già abbonato a questo trattato ?

;

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.