Médecine

Paramédical

Autres domaines


Abbonarsi

Monitorage de la pression artérielle instantanée non invasive par CNAP® au cours de l’endartériectomie carotidienne - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.415 
T.M. Huynh 1, , J. Joachim 1, V. Assenzo 1, R. Pirrachio 1, D. Safran 1, B. Cholley 1, P. Julia 2
1 Anesthésie réanimation 
2 Chirurgie vasculaire, HEGP, Paris, France 

Auteur correspondant.

Riassunto

Introduction

Le monitorage de la pression artérielle (PA) instantanée est indispensable chez les patients bénéficiant de chirurgie carotidienne, afin de corriger toute anomalie de pression de perfusion cérébrale dans les meilleurs délais, notamment pendant la phase de clampage carotidien. L’utilisation d’un cathéter artériel radial posé par la technique de Seldinger représente le standard accepté en pratique. Les techniques photo-plétysmographiques digitales avec « volume-clamp » représentent une alternative non invasive au cathétérisme radial [1, 2]. Ce caractère non invasif et la facilité de mise en place permettent d’espérer éviter des complications iatrogènes (rares) et d’économiser du temps de conditionnement anesthésique lié aux difficultés éventuelles de mise en place du cathéter radial. L’objectif principal de l’étude est de vérifier l’agrément des valeurs de pressions invasives avec les valeurs non invasives. L’objectif secondaire est de quantifier les éventuelles différences entre les deux techniques en termes d’amplitude de variation de pression artérielle et le délai éventuel entre la technique non invasive et invasive pour détecter ces variations.

Matériel et méthodes

Le protocole a été accepté par un CPP et les patients ont donné leur consentement éclairé. Huit patients sur 10 consécutifs bénéficiant d’une endartériectomie carotidienne de janvier à mars 2014 ont été inclus dans l’étude. Après vérification de la symétrie de la PA aux deux bras, le brassard digital du CNAP était posé du côté opposé au cathéter radial selon les recommandations du fabriquant. L’enregistrement a été découpé en périodes de 20min, l’analyse a été effectuée sur les 5 premières minutes de chaque période. Si la PAM invasive sur les 3 dernières minutes analysées était comprise dans un intervalle de±10 % de la moyenne de la pression artérielle moyenne (PAM) invasive sur les 2 premières minutes, la pression était considérée comme stable sur cette période. Dans le cas contraire, la pression était considérée instable. L’agrément entre les deux techniques a été comparé en utilisant une représentation de Bland & Altman. Conformément aux recommandations de l’American Association for the Advancement of Medical Instrumentation for non invasive blood pressure measurements, les deux techniques seront considérées interchangeables si les limites d’agrément sont au maximum de±15mmHg.

Résultats

Les patients étaient en moyenne âgés de 70ans, polyvasculaires, ASA 3. Nous avons analysé 1 650 000 paires de mesures. Le délai d’enregistrement entre le CNAP et le cathéter artériel était de 0,1ms. En période de stabilité de la PA, le biais et les limites d’agrément étaient de : –2±32mmHg pour la PAM, de +6±56mmHg pour la PAS, et de–7±28mmHg pour la PAD. En période d’instabilité de la PA, le biais et les limites d’agrément étaient de 0±41mmHg pour la PAM, de +8±74,mmHg pour la PAS, de–4±32mmHg pour la PAD. L’amplitude de la variation était alors de +12±81mmHg pour la PAS et de +7±57mmHg pour la PAD. Ci-dessous un exemple d’enregistreùent. (Fig. 1).

Discussion

En chirurgie carotidienne, le CNAP ne peut se substituer au cathéterisme artériel pour la mesure continue de la pression artérielle instantanée.

Il testo completo di questo articolo è disponibile in PDF.

Mappa


© 2014  Pubblicato da Elsevier Masson SAS.
Aggiungere alla mia biblioteca Togliere dalla mia biblioteca Stampare
Esportazione

    Citazioni Export

  • File

  • Contenuto

Vol 33 - N° S2

P. A246 - Settembre 2014 Ritorno al numero
Articolo precedente Articolo precedente
  • CNAP™ (continuous non invasive arterial pressure) : fiabilité en réanimation
  • M. Martin, S. Faiz, T. Boulain, S. Ehrmann, X. Capdevila, K. Asehnoune, Y. Blanlœil, B. Rozec, K. Lakhal
| Articolo seguente Articolo seguente
  • Les variations de l’indice de perfusion au cours d’une épreuve de remplissage vasculaire peuvent-elles en évaluer l’efficacité ?
  • M.-O. Fischer, T. Bintener, J.-L. Gérard, J.-L. Hanouz, J.-L. Fellahi

Benvenuto su EM|consulte, il riferimento dei professionisti della salute.
L'accesso al testo integrale di questo articolo richiede un abbonamento.

Già abbonato a @@106933@@ rivista ?

Il mio account


Dichiarazione CNIL

EM-CONSULTE.COM è registrato presso la CNIL, dichiarazione n. 1286925.

Ai sensi della legge n. 78-17 del 6 gennaio 1978 sull'informatica, sui file e sulle libertà, Lei puo' esercitare i diritti di opposizione (art.26 della legge), di accesso (art.34 a 38 Legge), e di rettifica (art.36 della legge) per i dati che La riguardano. Lei puo' cosi chiedere che siano rettificati, compeltati, chiariti, aggiornati o cancellati i suoi dati personali inesati, incompleti, equivoci, obsoleti o la cui raccolta o di uso o di conservazione sono vietati.
Le informazioni relative ai visitatori del nostro sito, compresa la loro identità, sono confidenziali.
Il responsabile del sito si impegna sull'onore a rispettare le condizioni legali di confidenzialità applicabili in Francia e a non divulgare tali informazioni a terzi.