Résumé

Les systèmes technologiques font partie intégrante de toutes les activités humaines, y compris dans le domaine de la santé. Les pathologies chroniques et notamment le diabète sont particulièrement concernées par les usages technologiques qui sont de plus en plus présents dans la relation soignant-soigné. Les objets connectés, les applications smartphones, les jeux sérieux ou encore les plateformes de télémédecine sont autant d'outils à la disposition du diabétologue afin d'optimiser le suivi et la prise en charge du patient. Mis à part dans le cadre très réglementé de la télémédecine et des dispositifs médicaux, les systèmes et usages technologiques se développent rapidement et de façon plutôt anarchique, laissant souvent perplexes les médecins et leurs patients. Quelques évaluations médicales et économiques sont pourtant encourageantes, mais des preuves plus robustes de l'efficience de ces dispositifs sont encore attendues afin d'emporter la conviction des professionnels de santé. La masse et la rapidité des données générées par les technologies de la santé soulèvent les difficultés du big data qui nécessiteront probablement les ressources de l'intelligence artificielle afin d'en optimiser la gestion.


Mots-clés : Diabète, e-médecine, Télémédecine, Objets connectés, m-santé, Serious games


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.